Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Avant la reprise du National FFF ce vendredi soir, retour sur la 22e et 23e journée de championnat où certaines équipes ont vu leur dynamique se briser.

En haut de tableau, Laval reste à distance du podium. Les Tangos ont en effet renoué avec le succès face à Cholet (3-2), grâce notamment à deux buts dans le temps additionnel, et ce après s’être incliné une semaine avant sur la pelouse de Lyon Duchère (1-3). L’équipe du Brésilien Rincón, qui n’a pas joué ces deux rencontres, reste à six points du barragiste, Le Mans, et 11 points du deuxième, Rodez.

Revenus juste dans leur dos à la cinquième position, Lyon Duchère est en effet parvenu à enchaîner après sa victoire contre Laval par un nouveau succès à Concarneau (2-1). Les Lyonnais, avec parmi eux le cap-verdien Jackson Mendes, ont profité des revers adverses pour se rapprocher du podium.

Le Quevilly Rouen Métropole d’Emmanuel da Costa et Alexis Araujo, qui occupait jusqu’alors cette place, s’est incliné à deux reprises lors des deux dernières semaines. Après être tombé sur la pelouse de Chambly (0-2), QRM n’a pas réussi à se reprendre chez lui face à Avranches (1-3). Il se classe désormais huitième du championnat.

Les Palois ont eux aussi vécu deux semaines difficiles, avec deux revers face à Concarneau (0-1) et Villefranche Beaujolais (1-2). Le club où évolue le Guinéen Kenedy Có, passé notamment par le Sporting et Benfica, reste dans le ventre mou, à hauteur de Villefranche. Les coéquipiers du milieu franco-portugais Rémi Sergio sont eux parvenus à enchaîner deux performances en battant notamment Le Mans (1-0).

Enfin, en bas de tableau, l’Entente SSG ne parvient pas à décoller avec un seul point obtenu face à des concurrents directs comme Bourg-en-Bresse (1-1) et Drancy (1-2). Le club du lusodescendant Vincent Pires est 17e de National, à trois points du premier non-relégable, Tours.

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 2 Votos
5.4
X