Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Ce dimanche 5 janvier, le navire portugais Sagres a pris le départ pour un tour du monde tel que celui entrepris il y a de cela 500 ans par Magellan. LusoJornal, dans son édition digitale du 16 août 2019, a publié un article sur l’exploit de Fernão de Magalhães et de son équipage.

En présence du Président du Portugal, Marcelo Rebelo de Sousa, le Sagres est parti pour voguer dans les traces de Magellan pendant plus d’un an, l’arrivée étant prévue pour le 10 janvier 2021.

Une incroyable épopée des temps modernes, ce voyage sera le plus long jamais réalisé par ce navire vieux de 82 ans.

Jusqu’au terme du périple maritime, le bateau le plus connu de la marine portugaise, fera escale dans 22 ports de 19 pays, dont un arrêt supplémentaire à Tokyo, au moment des Jeux Olympiques, le 18 juillet.

L’équipage, constituée de144 Marins, n’a pas oublié d’embarquer, comme au temps de Magellan, des barils de vin portugais de Carcavelos.

Rappelons que l’explorateur Fernão de Magalhaes, a été le premier de l’histoire à faire le tour du monde en bateau.

Le Sagres est un trois-mâts, barque qui est devenue, en 1962, navire-école pour les cadets, futurs officiers, de l’École Navale portugaise.

Le tour du monde entrepris par le Sagres a un autre symbole fort. L’association Cap Magellan a élu personnalité lusophone de l’année: les femmes portugaises. Or, c’est une femme qui est à la barre du Sagres pour le long voyage entrepris dimanche. Il s’agit du Lieutenant Diana Azevedo, âgée de 29 ans, dans la Marine portugaise depuis 2008.

On a envie de dire: bons vents, même si le voyage est bien moins périlleux que celui de Fernão de Magalhães, avec en plus des dates précises pour arriver aux 23 escales.

Signalons ici un autre évènement en rapport avec les bateaux pour 2020.

Les fêtes de fin d’année terminées, on commence déjà à penser aux vacances d’été. Pour tous ceux qui prendront des vacances à une autre période ou qui resteront en France, la région Hauts-de-France vous lance dès à présent une invitation, celle de venir entre le 6 et le 9 août à Dunkerque, à l’un des évènements les plus marquants de l’année dans la région. On attend entre 7 et 10 millions de visiteurs pour apprécier les 40 bateaux des «Voiles de légende».

The Tall Ship Races 2020, une course entre vieux voiliers, prendra cette année le départ de Lisboa et aura pour arrivée le port de Dunkerque.

Organisées par la Sail Training International depuis 1956, les Tall Ships Races sont des courses internationales de grands voiliers, conçues pour encourager l’amitié internationale, la formation des jeunes dans la connaissance de la navigation et la vie en communauté.

À vos agendas donc. Entourez les 6, 7, 8 et 9 août ou tout simplement une de ces journées.

Parmi les bateaux présents à Dunkerque, trois seront portugais!

 

LusoJornal Artigos
X