Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

La Chambre des métiers et de l’artisanat Hauts-de-France organise la 5ème édition du Salon international des métiers d’art, les 15, 16 et 17 novembre, au stade Bollaert-Delelis, à Lens.

Fer’Bois de Paulo da Encarnação présentera son savoir-faire d’excellence: le travail du métal.

L’exposition se déroule sur 3 étages et 5.000 m². 20.000 visiteurs sont attendus pour apprécier le savoir-faire des 150 exposants représentant 54 métiers d’art. Comme les années précédentes, les 2 autres étages seront consacrés à l’ensemble des activités métier d’art.

Dans la présentation de Paulo da Encarnação nous pouvons lire que «Fer’Bois: installé à Coucy-lès-Eppes, dans l’Aisne (02), depuis l’an 2000, en tant que Maître artisan ferronnier, Paulo da Encarnação a reçu sa formation des Compagnons du devoir. Il travaille sur mesure et réalise portails, grilles, rampes d’escalier et tous travaux de ferronnerie d’art, en création ou copie. Il crée également du mobilier en fer forgé, ainsi que des œuvres purement décoratives qui mêlent parfois le fer et le bois. Ces créations résultent de la demande du client ou sont issues d’imagination».

Paulo da Encarnação a bien voulu nous répondre à quelques heures de l’inauguration du Salon.

 

C’est votre première participation à ce salon?

Non, j’ai participé à 4 expositions sur 5.

 

Pourquoi vous semble-t-il important d’être présent à ce Salon?

Je fais partie, moi-même, de la Commission des métiers d’art de la Chambre des Métiers des Hauts de France. C’est par ailleurs un très beau salon. Pour pouvoir être présent il y a une sélection drastique qui se fait, par ailleurs il y a beaucoup de visiteurs qui viennent nous voir. C’est un moment important d’échange dans l’année.

 

Vous allez présenter quels types d’objets?

Je vais présenter une réplique d’un objet qui date du 18ème siècle, qui est exposé au Musée de Tours. J’expose ma lampe, avec laquelle j’ai participé au concours du meilleur ouvrier de France. Je présente également des photos des sculptures que j’ai réalisé pour des municipalités: le castor, l’abeille, le renard…

 

Quelles retombées pensez-vous avoir à la suite de l’exposition?

Pour moi c’est une façon de mieux me faire connaître et pourquoi pas donner des idées à des particuliers et municipalités de faire appel à mes services pour décorer leur maison ou leur ville.

 

Infos pratiques:

Les 15, 16 et 17 novembre

De 10h00 à 19h00, les vendredi 15 et samedi 16 novembre

De 10h00 à 18h00, le dimanche 17 novembre

Stade Bollaert-Delelis de Lens

Entrée gratuite.

 

Linda de Suza 19/20
Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 8 Votos
2.7
X