6   +   6   =  

Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Tango Argentin: le nouveau spectacle de David Vasconcelos

LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG

David Vasconcelos, un franco-hispano-portugais qui fait bouger, qui investit, qui s’investit dans la promotion de la musique portugaise, espagnole et avec son nouveau spectacle, le tango argentin.

David Vasconcelos a l’originalité, entre autres, de diriger une des seules associations réunissant le Portugal et l’Espagne: «Ibérica». Ibérica a pour siège la ville de Seclin, dans le Nord.

C’est à Seclin, salle Ronny Couteure, que nous avons été invités pour la présentation du nouveau spectacle de Nelito, nom d’artiste de David Vasconcelos.

Le repas-spectacle de Tango Argentin, a pour nous, en tant que spectateur, été une très belle surprise.

Sur scène 5 artistes. Nelito, contrairement à son habitude, n’était pas accompagné de sa guitare. Il a fait le choix de tout simplement chanter pour mieux transmettre le message de cette culture latine d’Amérique du Sud.

Assis, le chant argentin se vit, s’exprime, se lit dans le visage, dans les mains.

L’histoire d’amour entre Nelito et l’Argentine s’exprime dans la mise en scène: le couple de danseurs démontre à quel point le Tango Argentin est beau, sensuel: elle très belle, lui plutôt style canaille. On se regarde presque pas, ce sont les corps qui s’expriment, les corps des danseurs se comprennent, il y a une espèce d’osmose, il y a un combat…

Nelito présente les différentes chansons de son répertoire, les succès de cet art bien argentin. À un moment du spectacle il évoque et chante Carlos Gardel. Un beau souvenir nous vient à la mémoire: la question que nous avons posé dans une interview à Amália Rodrigues, le 3 juin 1983: «quel est votre artiste préféré?». La réponse fut: «Carlos Gardel». Carlos Gardel, un Argentin qui a influencé le fado? Sans doute.

D’autres artistes ont été évoqués tels que Piazzola, Gotan Projet. La chanson «Beija-me, beija-me muito» a-t-elle donnée des idées aux couples présents? Notre rôle, notre enquête n’ira pas jusque-là…

Nelito nous dira sur son nouveau spectacle «Tango Vivo» que «c’est une nouvelle création régionale. Nous revisitons les standards du répertoire du Tango Argentin, de Gardel à Gotan Project, en passant par Piazzola. Je suis le Directeur artistique et ce spectacle a fait objet d’une résidence artistique à Pena-Sede Ibérica qui ouvre ses portes cette année aux groupes souhaitant répéter ou créer des nouveaux spectacles» dit-il au LusoJornal. «Notre spectacle a, par ailleurs, déjà été présenté au Théâtre de Montreuil-sur-Mer, en présence de 300 spectateurs, et à l’auditorium de Saint Pol-sur-Mer, où 250 spectateurs ont fait le déplacement. Le Maire Adjoint à la culture de Seclin, Didier Serrurier s’est déplacé pour nous soutenir».

Sur scène, en plus de David Vasco Nelito au chant, on a pu apprécier David Laisné à l’accordéon, Lorenzo Clipet aux percussions, Carlito au piano et Stéphane Beaucourt à la contrebasse. Le couple de danseurs est composé de Vinciane et Jamshid Ardvissura.

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 34 Votos
8.2
X