Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.
Donativos LusoJornal

 

Le Vilamoura Club, discothèque portugaise à Villeneuve-Saint-Georges (ancienne Costa do Sol), est fermée depuis mars 2020 et, suite aux annonces du Président de la République Emmanuel Macron, la situation ne semble pas, pour l’instant, s’arranger. «Pour les événements du 30 juin, le Gouvernement a annoncé qu’on pouvait organiser des évènements avec 50.000 personnes dehors ou même plus de 1.000 personnes à l’intérieur… sauf les discothèques. Donc on n’a pas de visibilité et on est fermés sans savoir quand on va réouvrir», explique Christophe Gonçalves, gérant de la discothèque.

Même si, après plus d’un an de fermeture, «le but est de réouvrir coute qui coute». Christophe Gonçalves «comprend qu’on soit fermés parce que c’est très compliqué dans une discothèque de demander aux clients de ne pas s’embrasser, de ne pas s’enlacer, de ne pas se parler proche» et surtout «avec l’alcool, la musique… comment ils peuvent boire avec un masque? Ensuite on va leur demander de ne pas bouger d’une table, mais ils veulent danser, ils veulent bouger…».

N’étant pas «contre le fait de mettre des gestes barrières», mais conscient de la difficulté de «les faire respecter», Christophe Gonçalves nous confie: «quand on rouvrira, comme on sera les derniers à ouvrir, j’espère que tout le monde sera vacciné et qu’on n’aura pas l’obligation de porter de masque». En effet, «si la vaccination fonctionne bien, ça devrait rentrer dans l’ordre» dit-il au LusoJornal.

 

Empresas
X