Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Une exposition de la peintre plasticienne, sculpteur, designer, Ângela da Luz, intitulée «Yes, We Can… Oui, Nous Pouvons… Sim, Nós Podemos» a lieu actuellement à la salle d’exposition “Le Foyer” à Auterive (31), dès le 29 janvier, jusqu’au 6 mars.

Le vendredi 16 février, à 18h30, était organisé un vernissage autour d’un buffet dressé pour l’occasion. “Il y avait beaucoup de monde. Des personnes qui ont partagé le verre de l’amitié!” a dit l’artiste au LusoJornal.

Ângela da Luz est née le 11 mars 1962 à Funchal, la capital de l’île de Madeira. Tombée dans la peinture et la broderie d’art dès l’adolescence, après une brève formation au beaux-arts, l’artiste a préféré suivre son propre chemin.

Au-delà des années d’art plastique, elle se détermine comme “autodidacte, sensible et très motivée”. Elle a toujours aimé la rigueur en prenant beaucoup de plaisir dans l’art cinétique, la précision géométrique, et l’artiste est devenue spécialiste dans ce domaine.

Cette exposition est née d’une rencontre au musée de la Fondation POUS, entre l’artiste et Christine Jordana et Véronique Carbet, respectivement Présidente du Cercle Laïque Auterivain et Professeure des écoles, qui ont suggéré à Ângela da Luz d’aller exposer dans ce lieux si singulier. “Ont dirait un boudoir chargé d’émotion par ses formes et par ses briques usées par le temps” explique l’artiste.

Une fois par an, le Musée des Abattoirs prête a Véronique Carbet, à travers son association, des œuvres des artistes prestigieux tel que Jeff Koon.

«Le Foyer d’Auterive» est une association loi 1901 qui fête ses 50 ans cette année. Elle a été fondée en 1968 avec pour objectif de créer un espace pour les jeunes. Elle est devenue foyer d’éducation populaire, un lieu d’accès pour tous aux loisirs et à la culture.

Au début de l’histoire du «Foyer d’Auterive», il y avait une salle de cinéma, à la place de la bibliothèque, et des bureaux de direction. Le bunker était une salle de projection. L’idée d’en faire un lieu d’accès de culture et loisirs pour tous a pris forme grâce aux fondateurs comme Louis Latour, entre autres. Le Foyer a grandi, il fonctionnait au début avec l’aide de bénévoles et petit à petit il a intégré des salariés. Le premier poste de salarié était celui d’un animateur jeunes, après il y a eu le pôle direction. Un agrément fut demandé auprès de la CAF pour en faire un Centre Social.

En 2001, l’association est devenue aussi Centre Social, un lieu d’accueil collectif, de conseils, d’aide à l’insertion, d’activités familiales, en plus des activités culturelles et sportives et des activités pour les jeunes.

La salle d’exposition du Foyer a reçu beaucoup d’artistes, rendant l’art accessible à tous.

Avec l’exposition d’Ângela da Luz, l’art de la peinture abstraite et géométrique est mis à l’honneur. Il est doublé d’une installation colorée et ludique faite avec le recyclage des bouchons de toutes formes, et des bouteilles en plastique pour nous mettre face à la problématique de la pollution et de la surconsommation.

Cette exposition haute en couleurs, a attiré l’œil de toutes les personnes qui ont fréquenté «Le Foyer d’Auterive», enfants, jeunes et moins jeunes. Lors du vernissage, les jeunes du «Foyer d’Auterive» ont été présents, rejoints par d’autres venus de Nailloux. Ils ont montré beaucoup d’intérêt à l’exposition et n’ont pas hésité à poser des questions à l’artiste.

Ce vernissage était un moment d’échanges chaleureux, teintés par l’émotion que les œuvres suscitent. Une réussite pour nous ouvrir l’œil dans tous les sens du terme.

L’artiste est une grande ambassadrice portugaise qui ne cesse pas de promouvoir son pays a travers son travail.

Lors du vernissage étaient présents les représentants de la Fondation POUS, notamment sa Secrétaire Générale Marie-Odile Peter, ainsi que l’équipe: Nada Briulet, Aurélie Neves Coelho, Rachel et Marie.

 

Sur la photo, de gauche a droite:

Annie Mézières (Vice Présidente du Foyer), Ângela da Luz (artiste peintre plasticienne), Marie Terrier (Présidente du Foyer) et Françoise Azéma (épouse du Maire d’Auterive).

 

 

Jusqu’au 6 mars

Centre Social «Le Foyer»

1 place du Maréchal Leclerc

31190 Auterive

 

Entrée libre et gratuite

Infos: 05.61.50.74.97

 

Du lundi au vendredi, de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00

Le samedi, de 14h00 à 18h00

Mais aussi sur rendez-vous

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 8 Votos
3.8
X