Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Les 4 années de cérémonies sur la 1ère Guerre sont terminées, toutefois les thèmes, les recherches ne sont pas épuisées. Les souvenirs restent. Des souvenirs qui doivent encore sortir d’un certain oubli.

Les soldats, d’un côté comme de l’autre, ont souffert dans la peau, dans la tête… d’un côté comme de l’autre il y a eu des millions de pertes.

Dans l’état de l’Europe actuelle, s’il y a une chose qu’on peut mettre en évidence, c’est une certaine unanimité dans la célébration du Centenaire: perdants ou gagnants ont été honorés de la même façon.

C’est en partant de cette idée que Bertrand Lecomte, enseignant, historien et Président de l’«Association l’Alloeu Terres de Batailles 1914-1918» travaille.

LusoJornal a, à plusieurs reprises – 3/11/2017, 13/11/2017 et 14/01/2018 – publié des articles sur Bertrand Lecomte et sur son travail au sein de l’association, sur la participation portugaise à la 1ère Guerre Mondiale. Il a notamment publié en janvier 2017 aux Éditions L3C: «Les troupes portugaises en France 1917-1919». Un petit livre, facile à lire, de vulgarisation d’un thème méconnu par beaucoup de français mais aussi de Portugais.

Bertrand Lecomte a par ailleurs commenté sur France 3, le 9 avril 2018, les cérémonies du Centenaire de la Bataille de la Lys.

En cette fin d’année 2018, Bertrand Lecomte, nous invite à voir par l’image et par le texte l’autre côté de la Bataille de La Lys, en publiant le catalogue de l’exposition: «Lys 1918 souvenirs photographiques des soldats allemands».

L’auteur présente ainsi son ouvrage: «Le Lieutenant Flot, photographe amateur mobilisé dans l’armée allemande, est engagé entre avril et juin 1918 sur la ligne de front dans le nord de la France. Durant les périodes de repos, il réalise des clichés de paysages et de scènes militaires. Ses prises de vues, présentées dans le livre, proposent une vision personnelle, subjective et incomplète de la guerre».

Le livre «Lys 1918, souvenirs photographiques des soldats allemands» dévoile une série d’images de ce type, réalisées au cours de la percée allemande du printemps 1918 et des semaines qui ont suivi. «La présentation des photographies, provenant toutes du fonds documentaire constitué par l’A.T.B.14-18 depuis une décennie de recherches, est organisée en quatre parties chrono-thématique. Partie 1: Photographes amateurs sous l’uniforme (octobre 1914-mars 1918); Partie 2: Représenter l’offensive du Kaiser (avril-mai 1918); Partie 3: Documenter la guerre de positions sur La Lys (mai-août 1918); Partie 4: Se souvenir des moments de repos (été 1918)».

Un bel ouvrage à consulter et à offrir.

De noter que Bertrand Lecomte fait partie de la liste de 10 candidats proposés à l’élection de la personnalité de l’année en Flandre, organisée par le journal «L’indicateur des Flandres».

www.lindicateurdesflandres.fr/7491/article/2018-12-10/flandres-elisez-la-personnalite-de-l-annee-2018

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 14 Votos
4.8
X