Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Bruno Cavaco rencontre les descendants du Vice-Consul Louis Lantoine

Comunidade

 

En 1922, Louis Lantoine est nommé Vice-Consul du Portugal à Arras et José Cavaco arrive en France: 100 ans après et avec 3 générations d’écart, une rencontre pleine de symbolisme.

En 1918, la première guerre arrive à son terme après de terribles pertes humaines et la France, en partie, détruite.

Louis Lantoine, né en 1894, combattant de la I Guerre mondiale, proche de la Communauté portugaise, après ce conflit, est nommé Vice-Consul du Portugal à Arras en 1922. Il sera le Président-fondateur de la Société Portugaise de Secours Mutuels des départements du Nord, Pas-de-Calais et de la Somme.

Le 11 novembre 1923, Louis Lantoine assiste à la pose, en compagnie du Maréchal Joffre, de la première pierre du Monument portugais de La Couture. En tant que représentant de l’État portugais dans la région, Louis Lantoine régularise la situation administrative des soldats portugais non rentrés au pays, mais pas seulement.

La France, au sortir de la I Guerre mondiale, doit se reconstruire et fait appel, les bras manquant, à une main-d’œuvre étrangère.

Parmi cette main-d’œuvre étrangère, on voit arriver quelques milliers de Portugais, parmi eux, José Cavaco, né dans le sud du Portugal le 08 septembre 1892. Dans un document, en tant que mineur dans la Société de Lens, la date d‘étranger est mentionnée: 16 août 1922.

 

Quelques générations sont passées depuis 1922, jusqu’à nos jours et précisément 100 ans après que Louis Lantoine devienne Vice-Consul du Portugal à Arras et que José Cavaco arrive en France, et à la suite d’autres contacts, une rencontre pleine de symbolisme et d’émotion a eu lieu ce dimanche 20 novembre entre l’actuel Consul honoraire du Portugal à Lille, Bruno Cavaco, petit-fils de José Cavaco et les petits enfants du Vice-Consul du Portugal à Arras, Louis Lantoine.

Ces derniers offrent à Bruno Cavaco les insignes qui décorent la voiture de Louis Lantoine en 1922: un petit drapeau de la France, un autre du Portugal et entre les deux, l’écusson qui orne le drapeau du Portugal.

Un autre élément rapproche Bruno Cavaco des petits enfants de Louis Lantoine: des raisons familiales font que Bruno Cavaco, s’occupe de problèmes d’handicap, faisant partie de l’association qui traite ce sujet au niveau nationale, alors que la petite-fille de l’ancien Vice-Consul à Arras, Laurane, en situation d’handicap et après l’obtention de diplôme de BTS de secrétariat est à la recherche d’emploi.

Bruno Cavaco, dans les réseaux sociaux, remercie Laurane, son frère Baptiste, ainsi que leur papa, Pierre Lantoine, pour le très symbolique cadeau offert.

«Le croisement entre l’histoire et la vie n’est pas le fruit du hasard… une très belle rencontre et leçon de vie» dit Bruno Cavaco au LusoJornal.

 

Donativos LusoJornal
X