SCP

D1 Futsal: Le Sporting Club de Paris s’impose à l’issue d’un beau derby

Desporto

 

Ambiance particulière hier à Carpentier où se déroulait le dernier match de D1 de l’année 2022, le deuxième derby parisien consécutif pour le Sporting Club de Paris et le retour du Kremlin-Bicêtre dans ce gymnase où tant de derbys acharnés se sont disputés.

Après avoir laissé échapper les 3 points de la victoire la semaine passée, les Parisiens n’avaient pas d’autre objectif que de remporter cette rencontre pour rester au contact des leaders de ce Championnat et continuer la belle série de matchs sans défaite (3 victoires et 1 nul).

Les nombreux spectateurs présents n’ont pas été déçus de la rencontre. Ils ont assisté à un grand match entre deux équipes de grande valeur, avec beaucoup d’intensité, de l’électricité sur le terrain et des kops de supporters qui se répondent… vraiment un bon match.

Le Sporting Club de Paris prend l’ascendant après moins de 2 minutes de jeu avec un but de Eder, bien servi par un Ndukuta des grands jours. Après avoir débordé son adversaire direct, le jeune parisien centre pour le Brésilien qui ne manque pas la cible (1-0).

Le KB ne tarde pas à réagir par Pezeron qui est à la réception d’un ballon repoussé des deux mains par Laion. Sa reprise face au but trompe le gardien parisien (1-1, 5 min). Sur l’engagement, Saadaoui remonte le terrain, dribble deux adversaires mais son tir est renvoyé par Thiago Soares, le portier visiteur.

Le ballon va d’un but à l’autre, le jeu est rapide et plaisant à voir. Néanmoins, le KB tire plus souvent au but que le Sporting Club de Paris.

Les Parisiens se montrent de nouveau dangereux par Saadaoui qui oblige Thiago Soares à détourner du pied en corner sa tentative. A la 14ème minute, belle action collective initiée par Laion pour Eder qui passe à gauche à Finéo lequel remet instantanément à Eder sur la droite qui centre pour Finéo dont le tir est envoyé en corner par le goal val de marnais.

A la 15ème minute, c’est Ba qui trouve la base du poteau gauche du KB suite à un centre de Finéo. On retrouve les 2 mêmes joueurs dans la minute suivante, mais cette fois-ci c’est l’international français qui centre pour le Brésilien qui trouve le chemin des filets (2-1).

C’est le même Brésilien qui a la dernière occasion, mais sa talonnade passe à gauche du but adversaire (19 min).

 

Dès le début de la seconde période, le Sporting Club de Paris accroit son avance grâce à Soumaré. Le match a repris depuis moins de 50 secondes quand Laion relance pour Finéo sur l’aile gauche qui trouve Soumaré plein axe. La reprise instantanée de ce dernier finit dans les filets de Thiago Soares (3-1, 21 min).

Le KB, désireux de revenir au score, prend la maîtrise du match obligeant les Parisiens à défendre, ce qu’ils font parfaitement ne laissant que peu d’occasions aux visiteurs. Toutefois, les plus belles actions sont Parisiennes mais elles sont trop peu tranchantes pour inquiéter le portier Val-de-marnais.

Il faut attendre la 29ème minute pour assister à une opportunité intéressante pour le KB, mais le tir de Bohli finit dans le petit filet droit de Laion.

Les hommes de Chaulet, Capitaine du jour, reprennent les choses en main et c’est Saadaoui qui provoque des frissons dans les travées de Carpentier avec un centre tir qui file devant le but de Soares sans qu’un partenaire puisse reprendre le ballon. Ensuite c’est Eder, de la ligne médiane, qui envoie une balle que Soares doit dégager des 2 poings (35 min). C’est le moment choisi par l’entraineur kremlinois pour tenter le jeu en power-play. Cela lui réussit plutôt car Bohli trouve la lucarne de Laion à la 36ème minute (3-2).

La tension est palpable dans les tribunes car le Sporting Club de Paris a eu, ces derniers temps, du mal à gérer les fins de match notamment lorsque le score était serré. Mais les joueurs ont appris de leurs erreurs passées car ils ont mieux maîtrisé cette fin de rencontre.

Finéo trouve le poteau gauche à la 38ème minute et Saadaoui, profitant d’une talonnade de Ba, envoie le ballon dans la lucarne droite de Soares (4-2).

Il reste 1min30 à jouer et le public respire, mais le KB n’a pas dit son dernier mot. En effet, à 58 secondes de la fin, Tchapchet décale Aigoun qui expédie la balle dans le coin opposé de Laion (4-3).

Pendant les derniers secondes, les Parisiens font tourner pour conserver ce maigre avantage. Le buzzer délivre les Verts-et-blancs qui sortent vainqueurs de ce beau derby.

Le Sporting Club de Paris termine l’année 2022 sur une victoire (importante) et une invincibilité de 5 matchs lui permettant de monter sur le podium au classement.

Félicitations aux joueurs pour ce match intense et passionnant. La défense a été impressionnante (avec un Laion qui a multiplié les arrêts) et l’attaque a su marquer quand il le fallait!

Place maintenant à des vacances bien méritées qui vont permettre aux organismes de récupérer de tous les efforts fournis depuis le début de la saison. Souhaitons aux joueurs de bien de se reposer pour être prêts pour la reprise qui s’annonce chaude avec un déplacement à Toulon (le 07 janvier), un club qui revient à un très bon niveau après un début de Championnat compliqué.

 

Sporting Club de Paris 4-3 Kremlin-Bicêtre

Arbitres: Jeremy Deidda & Thomas David

Buteurs: Sporting Club Paris: Eder, Finéo, Soumaré et Saadaoui. Kremlin-Bicêtre: Pezeron, Bohli et Aigoun

Sporting Club de Paris: Laion (GK), Souare (GK), Ba, Belhaj, Chaulet, Eder, Finéo, Ndukuta, Saadaoui et Soumaré.

 

Donativos LusoJornal