Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.
Donativos LusoJornal

Pour cette 10ème journée du championnat de D1 de futsal, le Sporting Club de Paris accueillait samedi soir, dans son antre de Carpentier, le promu Hérouville qui réalise un beau parcours, classé 3ème juste devant les Parisiens.

Emmenés par les frères Alla, les Normands sont arrivés dans la capitale pleins d’ambition et sur une bonne série en cours de 4 victoires. Les Parisiens revenus victorieux (3-2 contre Chavanoz) de leur déplacement dans le Rhône, voulaient confirmer ce redressement avant la trêve internationale et préparer au mieux les deux déplacements délicats à venir (Toulouse Métropole et Mouvaux) des 12 et 18 décembre.

Comme attendu, on a assisté à un match serré qui est resté longtemps indécis tant les deux équipes sont proches en qualité. Si les Parisiens ont maîtrisé et dominé le début de la première mi-temps, les visiteurs ont bien défendu, de sorte que le jeu est resté cantonné loin des buts. Jusqu’à la 8ème minute, peu d’occasions significatives.

C’est Samir Alla, le Capitaine normand qui entame les hostilités en décrochant un tir qui heurte le montant gauche du but d’Haroun. Le match est enfin débloqué par les Parisiens qui ouvrent le score par Caio à la conclusion d’un jeu à 3, initié par Soumaré et poursuivi par Dos Reis, qui centre pour le numéro 19 qui marque de près (1-0, 9 min).

Le match s’anime un peu et Hérouville se procure des occasions par Samir Alla et Bensalah, sans pour autant inquiéter Haroun.

Le Sporting Club de Paris est tout proche de faire le break quand le gardien parisien dégage loin devant sur la tête de Saadaoui qui remet au centre à Caio dont le tir est détourné in extremis par le gardien normand Ricardo.

Les visiteurs reviennent à hauteur de leurs adversaires à la 15ème minute sur coup franc. Le Capitaine normand décale bien Magno dont le tir croisé trompe Haroun (1-1).

Les deux équipes ont ensuite, tour à tour, la possibilité de reprendre l’avantage. C’est d’abord Teixeira, le Capitaine parisien, qui bénéficie d’un coup franc proche de la ligne des 10 mètres, mais son tir frôle le coin gauche du but de Ricardo (18 min). Ensuite c’est l’autre Capitaine qui, sur un tir très lointain, oblige Haroun à une belle parade (20 min). Ce score de parité à la mi-temps reflète bien les débats.

A la reprise, Hérouville prend le jeu à son compte et se montre dangereux par Arbaoui et Alla qui mettent Haroun à contribution, mais le portier parisien est intraitable. Le Sporting Club de Paris exerce alors un pressing haut permettant la récupération du ballon dans le camp normand. A la 27ème minute, les hommes du Président José Lopes reprennent l’avantage par Dos Reis, qui joue une touche avec Soumaré qui lui remet le ballon plein axe, le Brésilien trompe la vigilance de Ricardo d’un puissant tir (2-1).

Temps fort pour les Parisiens qui ont de nouvelles opportunités par Dos Reis (tir détourné par le gardien) et Saadaoui (tir qui échoue dans le petit filet). Mais sur une contre-attaque bien menée, c’est Samir Alla qui remet les deux équipes à égalité. Sa reprise sur un centre venu de la gauche ne peut qu’être effleurée par Haroun (2-2, 31 min).

Le match est indécis même si les occasions sont à mettre au crédit du Sporting Club de Paris: Caio trouve la barre transversale, ensuite son petit numéro sur l’aile gauche est stoppé miraculeusement par le postérieur du gardien normand. Cet ascendant sur le match est concrétisé par un but de Saadaoui qui reprend de près un centre tir de Teixeira (3-2, 35 min).

La fin de match est haletante, le score pouvant évoluer à tout moment d’autant plus que les 2 équipes sont à 5 fautes (synonymes d’un tir à 10 mètres à la prochaine faute). Malgré les efforts des acteurs, le score n’évoluera pas et le Sporting Club de Paris remporte cette rencontre très serrée.

Cette victoire parisienne devant des Normands valeureux qui restaient sur 4 succès, fait beaucoup de bien et permet au Sporting Club de Paris de monter sur la 3ème marche du podium.

Rodolphe Lopes a quinze jours pour préparer au mieux ses troupes pour les 2 derniers matchs de l’année 2020 (à Toulouse et à Mouvaux, les 12 et 18 décembre). Deux bons résultats à l’extérieur récompenseraient un groupe de qualité, sérieux, solidaire et méritant.

 

Sporting Club de Paris 3-2 Hérouville

Buteurs: Sporting Club Paris: Caio, Dos Reis et Saadaoui. Hérouville Futsal: Magno et Samir Alla

 

Desporto
X