Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Irène de Oliveira Carmo a récemment intégré la liste MCL – Mouvement Citoyen Libre de Champigny – pour les Municipales de mars 2020 à Champigny-sur-Marne. Les élections auront lieu les 15 et 22 mars dans cette ville du Val-de-Marne.

Ce soir aura lieu la première réunion publique en présence d’Irène de Oliveira Carmo, militante franco-portugaise, à la salle de la Planchette, 149 avenue Roger Salengro, à Champigny.

Pour le LusoJornal, Irène de Oliveira Carmo nous dévoile ses motivations dans ce nouveau défi politique.

 

Qu’espérez-vous de la réunion de ce soir?

J’espère tout d’abord que les campinois seront au rendez-vous. J’espère que les campinois s’engageront à nos côtés pour une ville pour tous. Il est temps qu’il y ait un changement. Le mouvement citoyen libre de Champigny sur Marne veut réunir et non diviser.

 

Pourquoi vous lancez en politique avec ce mouvement?

La politique, c’est notre quotidien. Les décisions qui sont prises nous impactent tous. Je ne veux pas être spectatrice. Je veux m’engager pour ma ville, pour les campinois. Le mouvement citoyen libre mené par Marie Nguyen-dinh représente les valeurs qui me sont chères. Une véritable envie d’unir, d’écouter et de collaborer.

 

En quelle position va-t-on retrouver Irène? Quel rôle voulez-vous jouer à Champigny?

Je serai le bras droit de Marie Nguyen-dinh. Je serai le porte-parole de la communauté portugaise. Mais surtout quel que soit mon rôle, je serai investie dans la mission qu’on me donnera.

 

Quelles autres expériences politiques avez-vous?

En 2004 j’étais dans la liste de Yves Juhel pendant 4 ans. En 2014 et 2018 j’étais dans celle de Laurent Jeanne mais cela ne me convenait plus et j’ai rejoint Marie.

 

Un message pour la communauté portugaise de Champigny?

Je veux dire à la communauté portugaise que je serai à l’écoute. Je souhaite qu’ils votent car je sais qu’ils ont des opinions et ils doivent les défendre. S’ils ne disent rien, les autres décideront pour eux. C’est un droit mais surtout un devoir civique. J’invite les portugais et les lusodescendants à s’engager plus dans la politique, à être acteur de leur vie. Je rappelle que tous les portugais habitant à Champigny sur Marne, âgés d’au moins 18 ans peuvent voter. Pour cela, il suffit de s’inscrire dans la liste électorale jusqu’au 7 février et pour cela rien de plus simple. Il faut un justificatif de domicile de moins de trois mois et la carte d’identité de séjour ou passeport. On peut même le faire sur le site du service public.fr.

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 9 Votos
4.8
X