Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.
Comunidade

 

L’Observatoire des Lusodescendants, en collaboration avec la Coordination des collectivités portugaises de France (CCPF), dans le cadre de la Saison France Portugal 2022, organise une exposition participative qui a pour objet de célébrer les liens qu’entretiennent la France et le Portugal.

“Itinerário[s] da Saudade/Memória(s) de família com Futuro” sera inaugurée à la Sociedade de Geografia de Lisboa, au Portugal, lundi prochain, le 24 octobre, autour d’une table ronde de chercheurs et spécialistes de France et du Portugal: Aurore Descamps-Ronsin Rouffelaers (Commissaire de l’exposition «Racines»), Carlos Pereira (journaliste e Directeur du LusoJornal), Conceição Tina (professeure et traductrice), Jorge Malheiros (géographe), Manuel Antunes da Cunha (sociologue des médias), Maria Beatriz Rocha-Trindade (sociologue et professeure émérite), Marie-Christine Volovitch-Tavares (historienne) et Sofia Afonso (sociologue).

Pour cette première exposition participative, les Commissaires ont recueilli ces précieuses archives privées, souvent vouées à disparaître: des documents, des photos, des objets et des témoignages, auprès de familles descendantes de ces différentes vagues de migrations.

«L’exposition raconte la grande histoire à travers la petite, une mémoire collective et affective, les histoires familiales, une double culture, enrichie par les valeurs reçues tant de la culture française que de la portugaise. Les différentes générations s’entremêlent pour évoquer leur relation affective et mémorielle avec le Portugal, mais également leur rapport à la langue et au territoire français. Chaque élément nous plonge dans la notion d’identité culturelle et dans l’intimité historique de la France et du Portugal, deux pays liés par les migrations et les histoires de courage d’hommes et de femmes anonymes, acteurs d’une partie de cette Histoire».

Les porteurs du projet ne souhaitent pas aborder uniquement la vague d’immigration des années 1960, mais également la participation du Corps Expéditionnaire Portugais (CEP) aux côtés des alliés durant la I Guerre mondiale dans les Flandres françaises.

Pour cette raison, sera projeté, en avant-première au Portugal, le documentaire “Les Héritiers de la Bataille de La Lys”, présenté par son réalisateur, Carlos Pereira, suivi d’un échange avec le public, et la version numérique de l’exposition “Racines”, présentée en 2018 à Béthune-Bruay, pour le Centenaire de la Bataille de La Lys, composée de témoignages de soldats portugais restés en France. La propre Commissaire de l’exposition, arrière-petite-fille de l’un de ces soldats (João da Costa Assunção), Aurore Descamps-Ronsin, sera présente.

L’Observatoire des Lusodescendants prétend créer une itinérance de l’exposition, à travers la création d’un site internet mêlant présentation des objets et webdocumentaires. «Outre les associations, nous souhaitons également mobiliser le réseau d’enseignement du portugais en France et du français au Portugal, afin d’insérer cette thématique dans l’élaboration de projets pédagogiques permettant la sensibilisation des plus jeunes à un dialogue intergénérationnel renforcé, tout en permettant la continuité du recueil d’objets et de témoignages».

 

Donativos LusoJornal
X