Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Parce que

 

Parce que la pluie ne remplace pas les larmes,

Que l’éclair du moment fait rompre le charme.

Parce que l’hiver n’est pas le printemps,

Que ‘seul’ le soleil peut rompre le serment.

Parce qu’une vague n’est pas un océan,

Je me sens seul…

 

Parce qu’une chenille n’est pas un papillon,

Que ‘seul’ sa mort peut être le début d’un embryon.

Parce que les pouvoirs insensés de la lumière,

Dépassent l’environnement d’un réverbère.

Parce que l’enthousiasme est parfois défaillant,

Je me sens seul…

 

Parce que le pinceau qui ne fait pas l’artiste,

Le rend de jour en jour un peu plus triste.

Parce que les sapins ne remplacent pas noël,

Que je n’arrive pas à chanter de ritournelle.

Parce que l’arc en ciel ne fait pas le beau temps,

Je me sens seul…

 

Parce que les notes ne font pas une symphonie,

Qu’ils peuvent même être le tempo de l’ennui.

Parce que la valse n’est pas un tango langoureux,

mais l’harmonie de deux corps amoureux.

Parce qu’un nid n’est pas toujours accueillant,

Je me sens seul…

 

Parce que la poésie ne fait pas le poète,

Que l’amour fini souvent aux oubliettes.

Parce que les plaines esseulées de l’insouciance,

Se terminent souvent sous le feu de l’impatience.

Parce que le mont Saint Michel n’est pas le mont blanc,

Je me sens seul…

 

Parce que cette hamada de douces solitudes,

Que sont les déserts emplis d’incertitudes.

Parce que ce sont des demi-verres sans émotions,

Qu’ils ne remplacent pas les fruits de la passion.

Parce que les jours passent et se ressemblent,

Aujourd’hui, je me sens seul…

 

Cultura
X