Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Maman

 

Maman, depuis que tu es partie

J’ai perdu l’envie et même le goût

Les jours passent je m’appauvris

Je ne vois plus de visage doux.

 

Toutes les nuits je fuis mon lit

Est-ce que je devient un loup

Quand on me parle, moi je cris

Le manque de câlins me rend fou.

 

Les paysages sont devenus gris

Plus d’intérêt d’avoir des sous

Demain, tout est mauvais fruit

Est-ce ma vue qui devient floue?

 

José Alberto Fonseca Nogueira

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 3 Votos
4.6
X