Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

National 2: Drancy frustre les Lusitanos de Saint Maur

Lusitanos de Saint Maur / EM Lusitanos de Saint Maur / EM Lusitanos de Saint Maur / EM

Pour la 11ème journée de National 2, les Lusitanos ont concédé un match nul (2-2), au Stade Chéron face à la JA de Drancy. Un partage des points qui coince les Saint-Mauriens à la 7ème place du Groupe A avec 15 points.

Une semaine après une défaite amère face à Sainte Geneviève (1-0), les Lusitanos étaient de retour à domicile pour y affronter la Jeanne d’Arc de Drancy. Après une saison en National, la formation du 93 retrouvait les Lusitanos dans le Championnat de National 2. Une équipe de Drancy qui avait souvent fait des misères des Lusitanos par le passé, notamment quand elle se déplaçait dans le 94 avec deux victoires en Championnat (3-1 au Plessis en 2017, 2-1 à Chéron en 2018). Même si entretemps, la Coupe de France avait permis, la saison passée, de voir les Lusitanos éliminer Drancy au 7ème Tour.

Malgré l’absence de nombreux joueurs (Dicko, Edu, Naïm, Sakho, Silva, Viegas,…), les Saint-Mauriens entraient comme il se devait face à la JAD. Sur le terrain, les spectateurs présents comprenaient mieux la position de relégable (14ème) de la formation drancéenne. Sur les premières occasions, Farid Beziouen verra deux de ses frappes hors cadre. Mais à la demi-heure de jeu, c’est le buteur saint-maurien qui allait servir comme il se doit Arnold Temanfo qui trompait le portier de la JAD de la tête pour l’ouverture du score méritée (1-0, 29 min). Seulement cette saison, les scénarios ne manquent pas de piquant avec les Lusitanos. Sur un ballon en profondeur, Alexandre Bouchard vient à l’encontre d’un joueur drancéen. L’arbitre n’ayant pas d’autres alternatives que de constater la faute et expulser le portier saint-maurien à la 34ème minute.

 

Une heure à 10 contre 11

La sanction sévère allait l’être d’autant plus que derrière, Sanogo ne se faisait pas prier pour placer le ballon hors de portée de Yirango (1-1, 39 min). Et comme si le destin allait s’acharner sur les Lusitanos, profitant du coup pris à la tête, Dramane Koné enfonçait le clou en donnant l’avantage, presque inespéré, à Drancy juste avant la pause (1-2, 43 min).

Mais il n’en fallait pas plus pour remotiver les Lusitanos qui dès le retour des vestiaires revenaient à la marque après un numéro de Farid Beziouen dans la surface, bien servi par Philipo Kleisch (2-2, 53 min). Un score nul et vierge qui n’arrangeait personne au final comptablement.

Toujours abonné à la 7ème place du Groupe A avec 15 points, les Lusitanos auront maintenant deux semaines pour préparer la réception d’Epinal et renouer avec la victoire le plus rapidement possible.

 

US Lusitanos 2-2 JA Drancy

Mi-temps: 1-2

Spectateurs: 300

Arbitre: M. Kani

Buts: US Lusitanos: Temanfo (29 min) et Beziouen (53 min); Drancy: Sanogo (39 min), Koné (42 min).

Avertissements: Lusitanos: Sert (27 min), Autret (65 min), Beziouen (67 min); Drancy: Traoré (15 min), Camara (89 min),

Expulsion: Lusitanos: Bouchard (34 min).

US Lusitanos: Bouchard; Temanfo, Sert, Gnahoré (Cap.), Dassé; Boudjemaa, Autret, Niakaté, Kleisch; Dramé (Yirango, 36 min), Beziouen. Entraîneur: Bernard Bouger

Drancy: N’Dingha; Moury (Diarra, 46 min), Ekani (Cap.), Penel, Miriezolo; Camara, Sanogo (Romney, 78 min), Traoré, Quehan (Vidot, 65 min); Kumbi, Koné. Entraîneur: Philippe Lemaître

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 0 Votos
0.0
X