Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.
Donativos LusoJornal

 

Le 16 et 17 octobre, à Saint-Martin-de-Seignanx (40), l’Association Portugal Passion Traditions a présenté l’exposition «Lisbonne Street Art», composée de photos prêtées par l’Association France Portugal d’Oloron-Sainte-Marie et de documents et photos complémentaires préparés par Carlos Águeda Rosa, Président de l’association organisatrice.

En parcourant l’exposition, les visiteurs apprenaient que Lisboa est devenue, au fil des années, un des hauts lieux européens du ‘street art’ et même citée comme le meilleur spot mondial.

«C’est en 2008 que le ‘street art’ a particulièrement décollé, car la municipalité de Lisboa a attribué des espaces publiques aux artistes grapheurs locaux et internationaux» explique Carlos Águeda Rosa au LusoJornal. «Cette même année, la Galerie d’Art Urbain (GAU) a été fondée grâce au projet mis en place par le ‘Departamento de Património Cultural da Câmara Municipal de Lisboa’».

Ce Département a organisé le premier Festival international de street art nommé «Festival MURO» et a également développé plusieurs projets culturels (exposition, photos, films, conférences internationales dédiées à l’art urbain).

Nous pouvons retrouver ces œuvres à Lisboa, dans différents quartiers. «Le plus riche est le quartier Bairro Padre Cruz» assure Carlos Águeda Rosa, rajoutant également les quartiers Alcântara, le centre artistique Lx Factory, le village Underground, Bairro Alto, Calçada da Glória, Mouraria, Graça, Marvila, Quinta do Mocho, et sur la rive sud, Almada et Barreiro.

Parmi les grapheurs portugais reconnus, Carlos Águeda Rosa met en évidence Vhils, Bordalo II, Nomen, Tamara Alves, Tinta Crua, Violant, et les internationaux Shepard Fairey, Kobra, Pixel, Oze Arv, How and Nosm, Finok et Jo Di Bona.

«Cette exposition nous fait découvrir un autre aspect de Lisboa. Une capitale moderne qui a su s’ouvrir à cet art nouveau. Nous avons été transportés dans les quartiers emblématiques où les murs et les façades regorgent de fresques sublimes et incroyables. Pour certains, avec des messages philosophiques, politiques ou tout simplement artistiques» explique Carlos Águeda Rosa, toujours aussi animé par la passion de faire connaître son pays. «Je vous invite à découvrir la capitale portugaise avec toute son histoire et ses monuments historiques, mais je vous recommande aussi d’aller vous perdre dans ces quartiers pour admirer ces fresques monumentales ou des œuvres plus intimistes, afin de percevoir de plus près la véritable expression du ‘street art’».

Après 18 mois de «silence» dû à la pandémie de Covid-19 et toutes les restrictions sanitaires qu’elle a impliqué, l’Association Portugal Passion Traditions reprend ainsi ses activités, toujours dans un registre de promotion du Portugal auprès d’un public essentiellement français.

 

Associações
X