Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Pour cette 4ème rencontre de Championnat de D1 Futsal, le Sporting Club de Paris apparaissait diminué pour affronter Béthune Futsal. En effet, Haroun, Saadaoui, Fabricio, tous trois blessés, Koné, convalescent et Barbosa et Peterson (choix du staff) manquaient à l’appel samedi soir à Carpentier. Avec 2 défaites en autant de matchs, les Nordistes étaient venus pour prendre des points dans une salle qui leur a souvent réussi dans le passé.

Le début de la rencontre est à l’avantage des Parisiens qui dominent sans se créer de réelles occasions. Il faut attendre la 5ème minute pour assister au premier but parisien marqué par Ba, à la suite d’un double une-deux avec Soumaré (1-0). Dans la foulée, Ba, encore lui, expédie le ballon sur la barre transversale du but gardé par Magnien.

Il s’ensuit un temps fort nordiste, concrétisé par une réalisation de Marquet à la réception d’un coup franc (1-1, 11 min). Les verts et blancs reprennent les commandes du jeu et se montrent dangereux par Soumaré et Chaulet par deux fois. Sur une touche rapidement jouée, Soumaré démarque Aigoun qui trompe Magnien de près (2-1, 12 min).

A la 14ème minute, Soumaré intercepte une relance du gardien béthunois et transmet à Caio qui ne laisse pas passer l’occasion d’inscrire son premier but de la saison (3-1, 14 min). Le jeu est engagé et le Sporting Club de Paris est pénalisé d’un tir à 10 mètres pour une sixième faute à la 19ème minute. Teffaf, très en verve samedi, stoppe le ballon expédié par Izavan, permettant à son équipe de rentrer au vestiaire avec cette avance de 2 buts.

La seconde période commence comme la première avec une domination stérile des Parisiens. C’est Caio qui va réveiller le public avec un superbe but de loin qui prend à défaut Magnien sur sa gauche (4-1, 25 min). Les actions parisiennes se multiplient sous la houlette d’un Soumaré, omniprésent tant en attaque qu’en défense. Aigoun est à deux doigts du doublé mais son tir passe de peu à gauche du but adverse.

N’arrivant pas à sortir de sa moitié de terrain, Béthune passe alors en ‘power-play’ à la 31ème minute et se procure rapidement des occasions. Ainsi, Soumaré sauve sur sa ligne (32 min) et le poteau droit sauve les hommes du Capitaine Teixeira (34 min).

Profitant d’une récupération du ballon sur une action béthunoise en ‘power-play’, Soumaré fait un raid solitaire dans le couloir gauche et, résistant aux défenseurs nordistes, envoie le ballon dans le but gardé par Costa, gardien de fortune (5-1, 35 min).

Ce but vient récompenser le grand match de Soumaré. Dans les cinq dernières minutes les débats s’équilibrent, les 2 équipes se procurant quelques occasions bien stoppées par les gardiens de but. Plus rien ne sera marqué et le Sporting Club de Paris s’impose sur ce score de 5-1.

Cette rencontre, disputée sous les yeux de Carlos Gonçalves, Député à l’Assemblée de la République du Portugal, et fervent supporter du Sporting Club de Paris, a permis de constater la richesse et la qualité de l’effectif parisien. Compte tenu des absences importantes, cette victoire est importante et permet d’espérer un bel avenir.

Pour sa prochaine rencontre, le Sporting Club de Paris se déplacera, dimanche prochain, à Mouvaux (Ex-Orchies) considéré, à juste titre, comme un candidat au titre de Champion de France. Ce match, entre 2 prétendants au titre, sera sans nul doute très intéressant à suivre et sera un vrai premier test pour les Parisiens.

 

Sporting Club de Paris 5-1 Béthune

Buteurs: Sporting Club Paris: Caio x2, Ba, Aigoun, Soumaré. Béthune Futsal: Marguet.

 

Desporto
X