Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Cérémonies en honneur de Notre Dame de Fátima à Lorgies

LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG

Les traditionnelles cérémonies en honneur de Notre Dame de Fátima, à la chapelle de Lorgies, située juste en face du Cimetière Militaire Portugais de Richebourg, s’est déroulé le dimanche 12 mai, l’organisation étant à la charge de l’Association des Amis de Notre Dame de Fátima de Lorgies.

La petite chapelle a eu les honneurs d’être visitée par les officiels portugais lors des célébrations du Centenaire de la Bataille de La Lys. Le Président de la République portugaise, Marcelo Rebelo de Sousa, a signé le Livre d’Or le 09 avril 2018.

Pour un certain nombre de Portugais et Français, aller aux cérémonies du mois de mai à la Chapelle de Lorgies est un pèlerinage qui se répète tous les ans.

Les cérémonies ont débuté à 9h45 et se sont prolongées jusqu’à 11h45. João Ferreira, Président de l’association et la chorale Paz no Mundo, ont animée la célébrations du Rosaire, la procession, la messe et la procession finale autour de l’église pour l’adieu à la Vierge.

De noter que cette année, ce sont des femmes qui ont transporté la vierge lors des deux processions.

Le Père Bernard Willem, qui malgré ses 88 ans a bon pied bon œil (on l’a croisé récemment en train de faire son footing), a célébré la messe en portugais, portugais qu’il a appris il y a de cela quelques années lors d’une mission au Brésil.

La chapelle étant trop exiguë, les célébrations ont eu lieu à l’extérieur, par un temps sans pluie mais un peu frisquet, en présence d’un nombre important de fidèles.

Pendant l’homélie, Bernard Willem a évoqué les soldats portugais et tous les autres qui ont lutté pour notre liberté, à un moment où, dans le monde, on assiste à des attentats, à des meurtres… Meurtres parfois perpétrés parce qu’on est catholiques.

Après l’adieu à la Vierge, João Ferreira a remercié les présents, les membres de l’association qui l’ont aidé à organiser les cérémonies et a fait appel à ce que quelqu’un s’offre pour décorer la statue de la vierge à partir de 2020.

Le samedi 11 mai, deux autres Rosaires et messes ont eu lieu dans la région: à l’église Saint Martin de Roubaix et à l’église Sainte Anne de Tourcoing.

LusoJornal Artigos

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 7 Votos
2.6
X