Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.
Cultura

 

Du 16 décembre 2021 au 26 mars 2022, se tiendra à Paris la première exposition consacrée à Frans Krajcberg depuis sa mort en 2017. Sculpteur, peintre, photographe, militant de la cause environnementale, cet artiste brésilien est né en Pologne, en 1921.

Après l’invasion de son pays natal par les Nazis, en septembre 1939, sa mère est exécutée et lui-même emprisonné. Il parvint à s’évader et à se réfugier à Leningrad, puis au Kazakhstan, avant de devenir officier de l’Armée Rouge.

Son itinérance le conduit ensuite en Allemagne, en France et au Brésil où il reçoit, en 1957, le prix du Meilleur Peintre Brésilien. Dès lors il vit entre le Brésil et Paris où il se lie avec divers artistes, en particulier Alécio de Andrade dont douze photographies figurent dans l’exposition «Paris 50-75, Frans Krajcberg, un Brésilien à Montparnasse».

Les relations de Frans Kracberg avec l’avant-garde parisienne, des années de l’après-guerre jusqu’aux années 1970 (Fernand Léger et Marc Chagall, puis École de Paris, Tachisme, Nouveaux Réalistes, Art Brut, Op’Art) sont assez peu connues du grand public.

Cette exposition (entrée gratuit) propose une sélection d’œuvres provenant de collections publiques et privées, pour certaines encore jamais montrées à Paris: sculptures, tableaux-assemblages, ombre-portée, empreintes, photographies, documents rares et films-témoignages. Des visites guidées et une programmation pédagogique sont également proposées.

Un vernissage, organisé par l’Espace Frans Krajcberg – Centre d’Art Contemporain Art et Nature et l’Association des Amis de Frans Krajcberg, est prévu le jeudi 16 décembre, à 18h30.

 

Espace Frans Krajcberg

21 avenue du Maine, Paris 15

www.espacekrajcberg.fr

 

Donativos LusoJornal
X