Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

«Au passage de la tribune, Shereff Stout, Intrigant, Uria et Charmeur V étaient en tête suivis de Kraber, Isalée et Conscrit. En face, Sheriff Stout prenait la tête ralliant le poteau, suivi de Kraber et Intrigant». C’est un ainsi que le journal «Grand Échos du Nord» décrivait l’arrivée du 1er Grand Prix du Portugal à l’hippodrome du Croisé Laroche, à Marcq-en-Baroeul.

On était en 1932, plus précieusement le 20 novembre. Il s’agissait de la 2ème course de la réunion. Les gains à distribuer parmi les participants, en fonction du classement, étaient de 8.000 francs. Au départ, 14 concurrents pour une distance de 3.400 mètres. La course était du trot attelé.

Voilà le début d’une histoire qui continue de nos jours.

Dès les années 1930 l’épreuve Portugal de Marcq-en-Baroeul a été consacrée au trot attelé. Elle l’est encore de nos jours.

L’Hippodrome Serge Charles est un hippodrome situé à Marcq-en-Barœul, banlieue lilloise, dans le département du Nord. Il est le seul champ de courses hippiques en activité du département. Il est également connu sous le nom d’Hippodrome du Croisé-Laroche ou sous son ancien nom d’Hippodrome des Flandres.

L’Hippodrome de Flandres fut dès l’origine un des plus actifs de l’hexagone et des mieux équipés de France, avec plusieurs réunions dans la semaine.

Actuellement l’hippodrome n’accueille qu’un nombre limité de courses en nocturne, pendant une courte période de l’année.

Le Grand Prix International du Portugal a eu lieu dès la deuxième année après l’inauguration d’Hippodrome, en date du 15 mars 1931.

En 1933, le Grand Prix du Portugal au Croisé Laroche s’est tenu le dimanche 21 mai. C’était la 5ème course du programme du jour, avec 17 partants, sur 2.500 mètres pour un gain de 10.000 francs.

Pour la petite histoire, le cheval terminé 2ème du 1er Grand Prix du Portugal, Kraber, sera le vainqueur en 1933, devant le grand favori Warren Guy et Duc Jean. Kraber a fait une course superbe en menant tout le long du parcours, de bout en bout.

À partir de 1934 le Grand Prix du Portugal au Croisé-Laroche prend date et aura lieu, désormais, le week-end de Pentecôtes.

L’édition 1934 perdra de sa superbe avec seulement 8 partants dans la 6ème course, pour un gain de 10.000 francs, sur un parcours toujours de 2.500 mètres. Generous a mené toute la course, suivi à l’arrivée par Petulance et Hastings.

Le Grand Prix International du Portugal en 1935, 4ème course du 1er juin, n’a eu que 8 partants, pour un gain de 7.000 francs. Silhouette Girls s’est assuré le commandement dès le début de l’épreuve, terminant 1er devant Lily et Buck.

Au fur et mesure que la décennie avançait, la somme distribuée pour l’épreuve va en diminuant. En 1936, la 2ème course, la Course du Portugal, du lundi de Pentecôte du 1er juin, toujours sur du trot attelé, les gains sont tombés à 5.000 francs, avec uniquement 6 partants. Calumet Clarify, qui participa au Grand Prix de 1935 sortira vainqueur de l’édition 1936, devant New Star et Nativity Girl.

Nous nous demandons quel fut le rôle des autorités portugaises dans la création du Grand Prix du Portugal au Croisé-Laroche. Le 30 septembre, on signala, dans la 7ème réunion hippique de l’année 1928, à Lille, du vice-Consul du Portugal. Est-ce sous son influence que l’épreuve du Portugal a été créée à l’Hippodrome du Croisé-Laroche?

Ces dernières années la course dédiée au Portugal a lieu au mois de septembre et est toujours une course attelée.

Le 24 septembre 2018 Franklin Park termina 1er de l’épreuve, suivi de Festival et de Fakir de Gestes. Il y avait 10 chevaux au départ, une course de 2.825 mètres, dotée de 20 mil euros de prix (9.000 euros pour le 1er, 5.000 euros pour le 2ème et 2.800 euros pour le troisième).

L’Hippodrome du Croisé-Laroche aura eu ses années de gloire. Signalons, notamment, l’arrivée en 1935 et en 1936 du Paris-Roubaix cycliste et d’un discours prononcé le 29 juin 1947 par le Général de Gaulle qui fera date.

Situé au cœur de la métropole lilloise, il a attiré les convoitises des investisseurs. Aussi, pour garder cet espace exceptionnel, la ville de Marcq-en-Barœul s’en est portée acquéreur en 1990.

 

Également à Vincennes

À l’Hippodrome de Vincennes, tous les ans, en septembre, une Journée est dédiée au Portugal, avec spectacles, gastronomies et courses. Le 29 septembre dernier, la course trot attelée Portugal, avec 13 partants, était dotée de 67.000 euros de prix. Ce même jour, 10 concurrents se sont alignés sur le Grand Prix LusoJornal.

Depuis les 2ème trimestre 2019, il est possible de parier sur des courses de chevaux au niveau international, à partir du Portugal.

Au Portugal, la Liga Portuguesa de Trote e Galope organise des courses sur 4 hippodromes: Maia, Felgueiras, Ponte da Barca et Carvalho. Douze courses étaient prévues au programme 2020. Programme suspendu au vu de la situation actuelle.

 

Comunidade
X