Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Le Consulat portugais organise les II Journées du Livre et de la Culture Portugaise à Bordeaux

Cultura

 

Le Consulat Général du Portugal à Bordeaux organise, depuis hier et pendant ce week-end, les 2èmes Journées du Livre et de la Culture Portugaise. Alors que la première édition de cet évènement a eu lieu dans la cour même du Consulat, cette année, le Salon se réalise dans l’Espace Culturel de la Halle des Chartrons, en plein centre de Bordeaux.

L’inauguration a eu lieu ce vendredi, à 17h30 dans cet espace improbable.

Lors de ces journées, chaque éditeur présentera sa maison d’édition et ses auteurs publiés, présents dans le salon.

Dans le cadre de ce salon, ce samedi, à l’initiative du Comité National Français Aristides de Sousa Mendes et des Editions L’Escampette un hommage sera fait à Eduardo Lourenço qui nous a quitté depuis environ un an. Les organisateurs annoncent une présentation de son œuvre par les Editions Escampette et Chandeigne, lectures de ses textes par l’actrice Valentine Cohen et l’acteur Guy Le Noir, suite à des actions organisées en sa mémoire et valorisation de son œuvre fin juin à Montmorillon, par les mêmes acteurs de ce projet d’hommage, qui se poursuivra le 11 octobre au Musée d’Aquitaine à Bordeaux avec une conférence sur Eduardo Lourenço et Montaigne, et la projection d’un film sur sa vie et œuvre commentée par l’écrivaine Lidia Jorge, entre autres.

Dimanche 3 juillet, il y aura la remise des prix aux lauréats du XIème concours de langue portugaise, dont le thème pour cette année s’inspire des Océans et de José Saramago, l’année du centenaire de sa naissance.

Diverses animations sont prévues pendant ces trois jours. De la présentation des œuvres aux séances de dédicaces, aux lectures de divers textes, à la musique, ces Journées du Livre seront riches et variées.

«Son succès, qui dépend de nous tous est fondamental pour que cet évènement devienne une rencontre régulière chaque année de l’agenda culturel bordelais» dit une note du Consulat Général du Portugal à Bordeaux envoyée aux rédactions. «Pour cette raison la présence du plus grand nombre est indispensable».

 

Donativos LusoJornal
X