Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Le groupe Vivências do Minho a offert une veste centenaire au Musée de Steenwerck

Donativos LusoJornal

 

Ce dimanche 12 septembre, lors de la Fête de la paille, le groupe Vivências do Minho de Tourcoing a offert une veste centenaire de la collection personnelle de sa Présidente, Angelina Fernandes, au Musée de Steenwerck.

L’Association Vivências do Minho de Tourcoing est une association qui a pour but de divulguer le folklore portugais. «Il y a des rencontres qui sont marquées par le destin et celle avec le Musée de la Vie Rurale à Steenwerck (4) en est une» écrit Virginia Vila Verde. La première rencontre du groupe portugais avec le musée a eue lieu en juillet dernier, «nous y avons rencontré son Président, Jean-Pierre Renaux. Revenus de vacances nous avons revisité le Musée, un évènement nous a donné envie d’y revenir avec des membres de notre groupe folklorique Vivências do Minho: la Fête de la paille… allez, chiche on vient et en costume».

Et, cette fois-ci, le groupe a voulu marquer cette rencontre symboliquement avec un don: «une redingote de 1900 dont nous ne nous servions pas. Un habit d’époque, dans un musée, a tout son sens et nous sommes fiers de l’avoir légué à des passionnés qui en prendront grand soin» confirme Virginie Vila Verde.

De la donation de cette veste centenaire en queue de pie, qui appartenait à la Présidente Angelina Fernandes au Musée de Steenwerck, une belle après-midi de partage s’en est suivie.

Le partage. A y réfléchir, n’est-ce pas un des mots, un des sentiments des plus importants pour l’homme, pour l’humain, pour le monde vivant?

Virginia Vila Verde (1) (2) et son groupe Vivências do Minho (3) ont partagé ce dimanche 12 septembre, et nous permettent de partager avec les lecteurs de LusoJornal: Il y a le Musée, il y a la redingote, il y a la Fête de la paille, il y a une rencontre, il y a le partage.

Virginia Vilaverde nous dit les raisons de ce beau cadeau au Musée Rural: «Nous voulions sceller cette rencontre avec un don et ainsi laisser une trace dans les Flandres de notre passage pour les générations futures. Le Président du Musée, Jean-Pierre Renaux, étant par ailleurs un homme passionné et adorable. Un esprit commun tout naturel nous a liés depuis notre première rencontre, nous avons tenus parole: venir habillés à la Fête de la paille».

Le groupe de musique traditionnelle et folklorique française Piposa a animé l’après-midi.

Le défi? L’improvisation par les musiciens français et par les membres de Vivências do Minho de danser du folklore portugais sous une musique folklorique française.

Défi réussi avec l’aide des organisateurs mais aussi avec la complicité et l’aide du public. L’état d’esprit des uns et des autres: le partage.

Démonstrations de moisson à l’ancienne avec des animaux, des machines et la force de l’homme ont été entrecoupés de moments musicaux et folkloriques.

L’un des musiciens fait appel au public pour participer, se mêler, danser. Pour mieux convaincre les spectateurs et pouvoir transmettre un certain ressenti, il dira: «écouter la musique c’est bien, toutefois c’est en dansant que le folklore continuera de vivre pour les générations à venir». Phrase magique… la scène semi-improvisée se remplit, on a dansé du folklore portugais sous des musiques françaises avec des professeurs de choix: les membres présents du groupe folklorique Vivências do Minho.

Virginie Vila Verde nous conseille: «le Musée est magnifique et il vaut le détour».

Pour tous ceux qui souhaitent partager et faire partie du groupe Vivências do Minho, les entraînements ont lieu les samedis entre 19h00 et 21h00».

 

Notes:

(1) https://lusojornal.com/virginie-vila-verde-vulgarizadora-das-tradicoes-portuguesas-em-terras-gaulesas/

 

(2) https://lusojornal.com/vivencias-do-minho-cinq-ans-de-promotion-du-folklore-et-tradition-du-portugal/

 

(3) https://www.facebook.com/709145575881701/posts/4104363109693247/

 

(4) https://www.facebook.com/MuseedelaVieRuraledeSteenwerck/

 

Associações
X