Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Des fois….

 

Des fois je suis silence, silence du désespoir, toujours en partance, pour un dernier regard…

Des fois je suis silence mais pas ce soir…

Gestes incontrôlés en devoir de mémoire, appels désespérés, comme pour mieux y croire, sous les ponts du souvenir coulent mes pensées.

Ma mémoire se fait et se défait…

Les images se font silence, dans les couloirs de la vie, triste regard je pense, dans les flots de l’oubli…

Je tourne, me retourne…

Les racines ballotées aux grés des hasards, espoirs balayés, plié comme un vieux grisard…

Sous les ponts du souvenir trainent mes pensées.

 

Des fois je suis parole, parole d’espoir, remplie de doléances, pour un dernier départ….

Des fois je suis parole mais pas ce soir…

Point d’envolées solitaires à faire valoir, cris désespérés, à la Simone de Beauvoir, sur les quais de la nostalgie vagabonde mon passé…

Ma mémoire se refait et se défait…

Feuille d’automne à la dérive, couleurs du passé, écris sous ma plume, missive.

Je retourne, je m’enfourne…

La goutte est séparée de son océan, entre deux eaux, elle s’abime dans le néant…

Suis-je encore sur le quai…?

Des fois, je suis parole, des fois, je suis silence, aujourd’hui, je ne suis… Rien

 

Cultura
X