Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Opinion: La nouvelle carte de «Charlatans»

Nous avions déjà la Carte de Charlemagne (8ème siècle), celle de Charles Quint (16ème siècle), nous voilà maintenant affublés d’une nouvelle carte au 21ème siècle, celle des Charlatans…

Nos «cousins par alliance» les «Je t’aime, moi non plus» viennent d’éditer une nouvelle carte un peu féerique d’une nouvelle Espagne, un vœux pieu qui engloberait notre «Portugal».

Folie douce édité par la «Vox», le parti des fous d’Extrême droite espagnole, l’équivalence de notre Route Nationale en quelque sorte… Eh oui, malgré des décennies de dictature, il existe encore des fous extrémistes qui prônent l’autoritarisme…

Ils ont beau connaitre le latin, «Vox», voix en Gaulois, ils n’en sont pas moins perturbateurs dans l’âme et cela fait d’eux des gens dangereux… C’est vrai que la démocratie fait qu’il faut de tout pour faire un monde et que l’Espagne est perturbée en ce moment…

En effet, la Catalogne, le Pays Basque, le foot, l’industrie lourde qui fout le camp en Turquie… Cela fait beaucoup… Sans compter les dernières élections. Je ne jette pas la pierre, je constate…

Tiens! Cela me fait penser au film de dimanche avec la fameuse réplique de Michel Audiard, ils osent vraiment tout…

Si c’est pour les prochaines élections, c’est foutu d’avance car c’est du n’importe quoi et là je vais modifier un peu un proverbe chinois: «qui cache ses fous, meurt sans voix».

Messieurs, non pas les Espagnols, mais bien ceux de la «Vox», modérez vos voix, les Portugais vous ont toujours fait un pied de nez et ils continueront à le faire «Ad vitam æternam»…

 

LusoJornal Artigos
X