Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Conseils Sécurité Routière

Manger au volant, fouiller dans la boîte à gants ou se maquiller est interdit depuis le 1er juillet 2017? INTOX!

Aucune modification du Code de la route n’est intervenue au 1er juillet 2017 à ce sujet et aucun article du Code de la route ne mentionne spécifiquement l’interdiction d’écouter de la musique, de manger un sandwich ou de chercher quelque chose dans la boîte à gants du véhicule.

Pour autant, l’article R.412-6 du Code de la route datant de 2001 et modifié en 2008 permet aux forces de l’ordre de sanctionner tout comportement dangereux : « Le conducteur doit à tout moment adopter un comportement prudent et respectueux vis-à-vis des autres usagers. (…) Tout conducteur doit constamment se tenir en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent. » Cette disposition, que les forces de l’ordre n’appliquent qu’avec discernement, pourrait donc, éventuellement, conduire à verbaliser un comportement inapproprié et dangereux.

Le passage au feu orange est autorisé? INTOX!

Article R412-31 du Code de la route. Vous devez obligatoirement vous arrêter au feu orange, sauf si cela doit vous conduire à un danger.

Les conducteurs de plus de 70 ans vont devoir apposer un macaron “S” pour “Sénior” à l’arrière de leur voiture? INTOX!

Contrairement à une idée diffusée sur les réseaux sociaux, il n’est pas envisagé de rendre obligatoire l’apposition d’un macaron « S » à l’arrière des voitures conduites par des personnes de plus de 70 ans. Les personnes qui estiment utile d’afficher un tel macaron sur leur véhicule sont tout à fait libres de le faire mais il n’y a aucun projet visant à rendre cet affichage obligatoire.

Les personnes âgées ont moins d’accidents que les autres classes d’âge mais ces accidents sont plus graves du fait de leur plus grande vulnérabilité physique à des chocs de violence égale : à blessure égale, une personne plus jeune survit, une personne plus âgée décède. Ainsi les seniors représentent 25% des personnes tuées dans un accident de la route alors qu’ils constituent 19% de la population. Avec le temps, les aptitudes nécessaires aux déplacements se modifient mais cette évolution est très variable d’une personne à une autre.

Il est donc conseillé à tous les conducteurs de consulter régulièrement un médecin pour vérifier leur état de santé et adapter leur conduite si nécessaire. De simples changements d’habitude et des aménagements du véhicule permettent le plus souvent de préserver la faculté de conduire et de réduire les risques d’accident.

avec securite-routiere.gouv.fr

 

LusoJornal Artigos
Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 1 Voto
9.5
X