Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Conseils Sécurité Routière: La vitesse est la première cause des accidents mortels en France.

La vitesse provoque et aggrave les accidents. Elle les provoque car elle réduit les possibilités de manœuvrer à temps. Elle les aggrave puisque plus on roule vite plus le choc est violent et plus les conséquences sont dramatiques.

La vitesse est limitée sur l’ensemble du réseau routier.

Cette réglementation s’applique à tous les conducteurs et à tous les véhicules. Les limitations de vitesse pour Voitures et deux-roues de plus de 50 cm3 :

AUTOROUTE : 130 km/h en conditions normales, 110 km/h en temps de pluie ou autre précipitations, 50 km/h en visibilité inférieure à 50 mètres.

AUTOROUTE urbaine et route à deux chaussées séparées par un terre-plein central : 110 km/h en conditions normales, 100 km/h en temps de pluie ou autre précipitations, 50 km/h en visibilité inférieure à 50 mètres.

ROUTE à double-sens sans séparateur central : 80 km/h en conditions normales, 80 km/h en temps de pluie ou autre précipitations, 50 km/h en visibilité inférieure à 50 mètres.

AGGLOMERATION : 50 km/h en conditions normales, 50 km/h en temps de pluie ou autre précipitations, 50 km/h en visibilité inférieure à 50 mètres.

Les règles essentielles de sécurité

– Consultez fréquemment l’indicateur de vitesse. C’est un outil fiable.

– Adaptez votre vitesse aux circonstances: lieux traversés, conditions de circulation et climatiques, état de la chaussée, chargement du véhicule, état des pneus…

– La distance d’arrêt augmente avec la vitesse. Elle correspond à la distance parcourue pendant le temps de réaction du conducteur ajoutée à la distance de freinage du véhicule. Le temps de réaction varie de 1 à 2 secondes. La distance parcourue pendant ce délai augmente avec la vitesse. La distance de freinage du véhicule dépend bien entendu de l’état de la chaussée, mais surtout de la vitesse.

– Il est donc primordial de respecter les distances de sécurité. Sur la route, laissez au moins 2 secondes entre vous et le véhicule qui vous précède. Sur autoroute, maintenez une distance au moins égale à deux lignes blanches de la bande d’arrêt d’urgence.

1 trait = danger, 2 traits = sécurité.

– Redoublez de vigilance la nuit. Les feux de croisement n’éclairent qu’à 30 mètres. Dès 70 km/h, l’obstacle qui surgit dans la zone éclairée est inévitable.

Les effets de la vitesse sur le conducteur

Les limitations de vitesse ont été fixées à partir de l’observation des limites de l’individu et des lois physiques. Au-delà de ces limites, la sécurité des usagers de la route est mise en danger.

– Plus la vitesse augmente, plus le champ visuel est réduit. À grande vitesse, il se limite à une vision centrale de la route.

– Rouler vite fatigue, obligeant le conducteur à traiter un grand nombre d’informations dans un minimum de temps et à adapter en permanence sa vision. La vitesse induit un stress qui entraîne fatigue et perte de vigilance, deux facteurs importants d’accidents.

– En cas d’accident, le choc est plus violent, et les conséquences plus graves. Tout choc frontal au-dessus de 80 km/h entraîne quasi inévitablement la mort ou des séquelles irréversibles pour tout passager, même lorsqu’il porte une ceinture de sécurité.

INFO

La vitesse excessive ou inadaptée demeure la première cause de la mortalité sur les routes de France. Elle apparaît dans un accident mortel sur 3.

L’ABS (Anti-Blocage System) ne réduit pas la distance de freinage. Il permet uniquement d’éviter le blocage des roues et, ainsi, la perte de contrôle du véhicule.

Un conducteur qui roule sur autoroute pendant une heure à 150 km/h, au lieu des 130 km/h autorisés, ne gagne qu’environ 6 minutes sur 100 km. Ce peu de différence dans le temps de trajet vaut-il la peine de prendre des risques ?

Conduire moins vite, c’est moins cher. 10 km/h en moins sur 500 km permet d’économiser 3 à 5 litres de carburant.

 

LusoJornal Artigos
Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 2 Votos
9.6
X