Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

La de fin d’année approche, moment propice pour les rencontres familiales, mais aussi pour faire la fête, pour assister à un bon spectacle. Pourquoi pas, à un spectacle d’hypnotisme, d’illusionnisme?

Sérgio Antunes, aliàs Angelus, vous fera passer un bon moment, lui qui a plusieurs cordes à son art. Il a foulé depuis presque deux décennies plusieurs types de scènes et animé des spectacles des plus intimistes jusqu’à des grandes salles, tel que le Casino Barrière de Lille.

 

Sérgio vous êtes né en France ou au Portugal?

Je suis né en France, à Lille, en 1982.

 

Et vos parents sont originaires de quelle région au Portugal?

Du Concelho d’Ourém, Zona centro. Un petit village proche de la ville de Freixianda.

 

Vous allez avec une certaine régularité au Portugal?

Quand j’étais plus jeune, j’y allais tous les ans, en été. Depuis quelques années, ma saison estivale étant très prise par mes activités artistiques, j’y vais un peu moins souvent. Mais en 2019, j’ai prévu de m’y rendre.

 

Comment est né l’envie de devenir hypnotiseur et illusionniste?

Au départ, j’ai réalisé des études de commerce international. Ces études m’ont apporté l’expérience de vivre à l’étranger pendant plusieurs années – Espagne et Brésil notamment, pendant plus de 2 ans. A mon retour, je me suis aperçu que je voulais travailler dans l’humain, dans le contact avec les autres. J’avais toujours été attiré par le domaine de la magie, et surtout celui de l’hypnose en particulier, que je pratiquais depuis l’adolescence. J’ai eu un déclic et je me suis rapproché d’agences artistiques. Ma polyvalence – magicien, sculpteur de ballons et hypnotiseur – m’a permis de très rapidement trouver ma place et d’être persuadé que je pouvais en vivre.

 

A quelle âge avez-vous commencé à pratiquer cette passion?

J’ai commencé à m’intéresser de près à l’hypnose très jeune, vers 12 ans environ. Concernant la magie et la sculpture de ballons, j’ai attendu 17/18 ans.

 

Avez-vous suivi des cours pour devenir l’artiste que vous êtes, ou êtes-vous autodidacte?

Je suis autodidacte. De nos jours, les jeunes qui sont passionnés ont d’énormes facilités pour apprendre. Il y a de nombreuses écoles de magie, des centres de formation, et même des vidéos en ligne avec YouTube où on a accès à de très nombreux apprentissages. Il y a 20 ans environ, quand j’ai débuté, il n’y avait pas autant de formations et de réseaux artistiques. Le plus simple était d’être motivé et de pratiquer par soi-même. Ce n’est pas toujours évident mais avec la passion on progresse vite.

 

A-t-on des maîtres dans cette discipline? Pour vous quels sont-ils?

Maître, c’est un bien grand mot, mais j’apprécie énormément l’illusionniste et mentaliste anglais Derren Brown. Au niveau de la mise en scène et du mentalisme, c’est une véritable référence! J’aime également l’hypnotiseur québecois Messmer. J’ai eu la chance de travailler pour sa boîte de production en 2015, afin de réveiller les personnes qui s’endorment dans le public durant ses spectacles. C’était une superbe expérience! Ces deux artistes ont perfectionné leurs arts et les ont rendu à la fois extraordinaires et accessibles pour le grand public.

 

Quels types d’illusions pouvez-vous mettre en scène et quelles sont celles que vous aimez le plus pratiquer?

Je réalise à la fois des tours de magie pour adultes, de type close-up, avec des cartes notamment, mais également des tours de magie pour enfants – apparition de colombes, disparition de foulards, tours avec des cordes, sculpture de ballons de personnages de dessin-animés, etc. – et puis l’hypnose que je pratique en spectacle sur scène.

 

Que pouvez-vous réaliser avec des ballons?

Je réalise des personnages de dessins animés en ballons. C’est une discipline qui est très plaisante car on apporte des sourires aux enfants! Et pas qu’aux enfants! Même aux adultes!

 

Dans quels type d’ambiances pouvez-vous vous produire?

Je peux me produire sur scène, dans le cadre de l’hypnose, et en déambulatoire en salle de fêtes ou dans des cocktails concernant la magie et les ballons. Je peux également travailler directement chez les gens dans le cadre d’anniversaires d’enfants.

 

Avez-vous une idée de comment se porte l’hypnotisme et l’illusionnisme au Portugal?

Oui. Je connais Luís de Matos qui est un fantastique magicien portugais qui s’est fait connaître en présentant plusieurs programmes d’illusionnisme sur la RTP. Je sais qu’il y a pas mal de magiciens de très bon niveau au Portugal.

 

Comment se prépare-t-on pour un spectacle?

On ne doit plus, que penser à la magie, et faire abstraction de tout le reste. Si on a des préoccupations qui ne sont pas liées à la magie, on ne doit plus y penser. On a souvent des routines que l’on applique systématiquement. Certaines vestes préférées ou paquets de cartes fétiches, des tours de magie qu’on aime réaliser en début ou en toute fin de prestation, etc…

 

A-t-on peur de l’échec, de rater un tour de magie?

Non. Habituellement en magie on atteint un niveau de maîtrise qui ne laisse pas de place à la peur. Concernant l’hypnose, on ne sait jamais à l’avance quels types de personnes on aura en face de nous. On ignore si durant un spectacle on aura des sujets fantastiques et très réceptifs, ou pas!

 

Que surprend le plus le public?

Hypnotiser les gens en 2 ou 3 secondes. L’impact est énorme sur le public et les gens adorent ça!

 

Vous vous êtes spécialisé plutôt dans un certain type d’illusion ou faites vous plutôt un peu de tout?

J’aime faire un peu de tout en magie. En sculpture de ballons, j’aime me spécialiser dans la réalisation de grands personnages de dessin-animés (Bip-Bip, Spiderman, Mickey Mouse, La Panthère Rose, Daffy Duck, Plutô, Mario Bross, Woody Wood Pecker, etc)… En hypnose, j’aime hypnotiser rapidement, et essayer de ne pas ridiculiser les gens. Personne ne réalise de strip-tease ou imite un animal durant mes spectacles.

 

Avez vous une base d’illusions en essayant d’être le plus parfait possible ou essayez- vous régulièrement des nouveaux tours?

J’essaie régulièrement de nouvelles illusions afin de développer mon catalogue artistique.

 

Facebook d’Angelus

sergiolangelus@gmail.com

 

 

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 12 Votos
4.7
X