Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Vivências do Minho et Manuel Augusto: danse et musique solidaire à Tourcoing

LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG LusoJornal / LSG

Ça y est, les festivités, la frénésie des achats de Noël sont là, malgré les mouvements sociaux en cours. Tout le long de ce fin-de-semaine, la mobilisation s’est faite autour du Téléthon. D’autres actions ont eu lieu, ici et là. Le principe étant en rapport avec l’autre… l’autre en difficulté.

Ça a été le cas dans la ville de Tourcoing.

Samedi et dimanche, l’Hôtel de ville de Tourcoing a accueilli un Marché de Noël solidaire. Une quinzaine d’associations humanitaires présentes ont proposé des cadeaux originaux venus parfois de pays bien lointains.

Les deux journées festives ont été ponctuées de nombreuses animations. Animations marquées, par la présence de la musique et danses portugaises.

Samedi après-midi, le groupe Vivências do Minho a une fois de plus chanté et enchanté la salle d’honneur de la Mairie de Tourcoing par ses chants et danses. Habillé de façon traditionnelle à la mode d’un siècle en arrière, Vivências do Minho a remémoré quelques-uns des chants portugais de Noël. Il y a eu aussi des morceaux de danse, le public a été sollicité, en participant activement aux deux dernières chorégraphies! Les hommes du groupe Vivências sont allés chercher des femmes dans le public. S’en est suivie le contraire, les femmes sont allées chercher des hommes. Cela s’est un peu gâté pour nous… nous avons mouillé la chemise.

Le Maire Jean-Marie Vuysteker, présent pendant le spectacle, a échappé à l’appel de Virginie et des femmes de la troupe. L’Adjoint le plus Portugais, Peter Maenhout, n’y a pas échappé. Adjoint en charge de la Culture et du Patrimoine, en dansant et en nous accompagnant, a prouvé qu’on a bien fait de lui confier, aussi, le poste du Jumelage et des Relations internationales.

Vivências do Minho, un groupe qui maintient bien vive la tradition folklorique du Portugal en terres des Hauts-de-France.

Les amis de Tourcoing et du carillon organisent du 13 au 26 décembre une exposition de crèches de Noël dans l’église Saint-Christophe. Vivências do Minho s’est chargée de préparer et exposer une crèche de Noël portugaise.

Dimanche après-midi, la musique portugaise a été aussi présente dans la salle de la Mairie de Tourcoing.

Manuel Augusto, membre du groupe alentejano Sol do Portugal a animé les présents avec son accordéon. Les spectateurs ont été sollicités et ont répondu en tapant sur les mains. Une façon de se réchauffer avant de faire face à la froidure nocturne.

À 75 ans, plus de stress d’être sur scène, nous a dit Manuel Augusto. Son plus grand stress, a été le mois qu’il a passé non loin de la frontière française, après 25 jours à pied pour traverser l’Espagne, en 1964. Il a été arrêté par la police espagnole. Un mois de prison s’en est suivie et un retour à la case départ, le Portugal. La deuxième tentative a été la bonne. Une histoire qu’il souhaite nous raconter un jour.

 

LusoJornal Artigos
Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 1 Voto
2.1
X