Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Tout comme l’année dernière, la campagne «Sécur’été» s’installe ce week-end sur l’aire de service de Bordeaux-Cestas. L’équipe de Cap Magellan, en collaboration avec l’association Sol de Portugal de Pessac, mène des actions de sensibilisation auprès des automobilistes afin de les sensibiliser sur les risques et dangers routiers mais également pour leur rappeler l’importance de garder des gestes de prévention liés au contexte sanitaire.

C’est la 18ème année consécutive de cette campagne de sécurité routière, intitulée «Sécur’été 2020: Verão em Portugal».

«Ceci est une campagne qui vise les Portugais et les lusodescendants, résidant en France, et qui partent en voiture au Portugal pour les vacances d’été et in fine tout automobiliste» dit une note de l’association envoyée au LusoJornal. «Elle a lieu dans trois pays – France, Espagne et Portugal – et a comme principal objectif la baisse du nombre d’accidents sur les routes durant les longs trajets et après les sorties nocturnes».

Avec cette campagne, Cap Magellan cherche à «sensibiliser l’opinion publique sur les dangers des longs voyages (fatigue, excès de vitesse, etc.), ainsi que les précautions à prendre (préparation du véhicule, arrêt toutes les deux heures pour se reposer, etc.)».

L’objectif est donc d’informer les automobilistes en ce qui concerne le code de la route des pays traversés et ses nouvelles réformes (vitesse autorisée, alcool, les gilets réfléchissants, éthylotests, etc.). Enfin, et malgré la situation actuelle interdisant l’ouverture de certains grands lieux de divertissement nocturne (boîtes de nuit ou festivals de musique), Cap Magellan maintient aussi sa «volonté d’alerter les jeunes sur les dangers de la conduite sous l’effet de l’alcool/ou de la drogue, principales causes de décès».

 

Comunidade
X