Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.
Donativos LusoJornal

Premier match en 2021 pour les Béliers qui finissaient la phase aller du Championnat National par un déplacement périlleux à Laval. Ce match était aussi la première de Richard Déziré sur le banc cristolien, lui qui est arrivé pendant la trêve hivernale.

Le coup d’envoi a donc été donné au stade Francis Le Basser avec une météo brumeuse et un froid glacial.

Créteil/Lusitanos s’est montré offensif se procurant un corner dès la première minute. Malgré un jeu haché, l’USCL va montrer un meilleur visage que l’adversaire se procurant des occasions obligeant le portier lavallois à quelques arrêts.

Le travail de fond des Béliers va finir par payer en fin de première période. En effet, à la 37ème minute, Sangaré ouvre le score de la tête à la suite d’un centre de Baptista (1-0 pour l’USCL).

Des Béliers pas rassasiés qui vont profiter du coup de massue infligé à l’adversaire pour continuer leurs incursions dans la défense lavalloise. Juste avant la pause, Sawadogo lancé dans la profondeur va se faire faucher par le gardien de Laval et s’écrouler dans la surface. L’arbitre indique le point de pénalty et c’est Kamel Chergui qui endosse la responsabilité de le tirer. Chergui ne tremble pas et prend Sauvage à contre-pied pour le 2-0. À noter que Chergui inscrit là, son premier but sous les couleurs cristoliennes. À la pause, avantage donc pour les Béliers grâce à des réalisations de Sangaré et Chergui.

À la reprise, Créteil/Lusitanos est reparti sur les mêmes bases jouant haut et pressant la formation lavalloise. Baptista en fer de lance va porter le ballon dans le camp adverse, mais les Cristoliens ne vont pas réussir à aggraver le score. Les débats vont s’équilibrer, Laval va effectuer des changements en premier (58 min), changements qui vont s’avérer être payants puisque 2 minutes plus tard, Laval va réduire la marque par Robinet (60 min).

Le match va s’ouvrir et Sawadogo va en profiter pour se faufiler dans la défense lavalloise mais sa frappe va finir dans le petit filet (64 min). Sur l’action suivante, Sangaré va être proche de doubler la mise, mais le défenseur Tango va contrer la balle in extremis.

Créteil/Lusitanos va se faire quelques frayeurs avec les offensives lavalloises ou des cafouillages dans la surface qui ne vont rien donner. Laval va multiplier ses tentatives qui manque le cadre de Véron. À 5 minutes du terme, à la suite d’un coup franc, Belkouche va reprendre le ballon de la tête directement capté par Sauvage (85 min). Le score en restera là. Première réussie pour Richard Déziré qui repart de Laval avec la victoire. Par la même occasion, Créteil/Lusitanos obtient son premier succès à l’extérieur de la saison.

Les Béliers montent à la 4ème place du classement et reviennent à 3 points du podium. Prochain rendez-vous, le vendredi 15 janvier pour un déplacement à Orléans dans le cadre de la 18ème journée de Championnat.

 

Pour Richard Déziré, il faut d’abord féliciter les joueurs

Premier challenge réussi pour Richard Déziré. En s’imposant pour la première fois de la saison en déplacement, ses hommes lui ont offert un beau cadeau de bienvenue. Pas de quoi s’enflammer pour le néo-Cristolien. Même s’il savoure ce premier succès, le Normand veut abattre les obstacles les uns après les autres…

 

Pour une première à la tête de l’USCL, vous ne pouviez sans doute pas espérer mieux…

Effectivement, pour une première, c’est forcément agréable. Il faut d’abord féliciter les joueurs! Nous avions quelques challenges à relever en ce début d’année. Et notamment la volonté de marquer à l’extérieur, ce que nous n’avions pas souvent fait cette saison. Nous avons su être dangereux en contre et trouver la faille à deux reprises en première période. Ça nous permet d’ouvrir notre compteur de victoires à l’extérieur. C’est forcément une bonne opération!

 

Qu’avez-vous pensé de la prestation de l’équipe?

Nous avons su rester solides. Même après avoir encaissé ce but en seconde période, nous avons été capables de souffrir en restant costauds et généreux pour préserver cette victoire. Il faut toutefois continuer à travailler. Nous avons eu des espaces pour inscrire ce troisième but. Il y a quelques axes d’amélioration mais, encore une fois, c’est agréable pour une première. Cela va permettre à tout le monde de se bouger et de créer une émulation positive. J’en profite pour saluer à nouveau Carlos Secretário. La première partie de saison a été intéressante. Nous allons travailler dans son prolongement.

 

Ce soir entre la météo et les absences, les conditions n’étaient pas simples…

Effectivement, les conditions n’étaient pas simples. Même sur le terrain, j’avais parfois du mal à voir le poteau de corner! Il y a eu une dizaine de minutes plus compliquées, mais l’essentiel est là avec cette victoire. Concernant les absences, ceux qui étaient là ont fait le boulot et montré qu’on pouvait compter sur eux. Nous aurons besoin de tout le monde. Ce résultat doit permettre de créer une dynamique positive. C’est tout le club qui en tirera les bénéfices.

 

A la fin des matchs aller, l’USCL est 4ème du National, c’est forcément une satisfaction?

A ce stade, le classement est anecdotique. Lorsque je suis arrivé, nous avions 6 points de retard sur le 3ème et à peu près autant sur le premier relégable. Il nous manque 4 ou 5 victoires pour renouveler le bail. C’est le premier objectif. Il faut beaucoup d’humilité et beaucoup de travail dans un Championnat très homogène. Ce soir, Le Mans ou Orléans l’ont emporté en attendant le match choc de lundi entre Bastia et Quevilly. Il y a des équipes sacrément armées dans ce Championnat, mais nous espérons pouvoir jouer les trouble-fête!

 

Laval 1-2 US Créteil/Lusitanos

Journée 17

Vendredi 8 janvier, 20h00

Stade Francis Le Basser, à Laval

Buteurs: Laval: Robinet (61 min); USCL: Sangaré (36 min), Chergui (44 min).

Cartons: Laval: Jaune pour Sylla (67 min), Cottereau (77 min) et Brun (90+1 min); USCL: Jaune pour Pardal (89 min).

Laval: Sauvage, Cottereau, Tre, Seidou, Duponchelle, Ouadah (Brun, 58 min), Sao, Dembele, Ndiaye (Sylla, 58 min), Taha (Etonde, 84 min), Robinet.

US Créteil/Lusitanos: Véron, Fofana (Cap.), Soaré, Belkouche, Pardal, Chergui, Llambrich, Baptista, Sangaré, Pancrate (Baal, 80 min), Sawadogo (Soares, 89 min).

 

Desporto
X