Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Le week-end dernier a eu lieu la 26ème journée du National. Une journée marquée par un gros coup de frein à l’avant du classement. Les trois premiers se sont en effet inclinés. Grenoble n’a tout d’abord pas su se défaire du piège tendu par Avranches (0-1). Trois points précieux perdus par les coéquipiers du franco-portugais Steven Pinto Borges, présent sur la pelouse. Cette défaite aurait pu profiter à Rodez, à égalité de points.

Les Ruthénois ont cependant eux aussi subi la loi de Boulogne à l’extérieur (0-2). La présence de Sébastien da Silva durant toute la rencontre n’aura pas suffi pour inscrire un but dans une rencontre qui s’est jouée en seconde période. Ce succès permet à l’inverse à Boulogne de prendre de l’air, les Nordistes étant 9ème désormais au classement.

Le Red Star, lui, perd pied ces dernières semaines. Avec un nouveau revers à domicile face aux Herbiers (1-2), les Franciliens n’ont gagné qu’un seul de leurs sept derniers matchs. Ils ont cette fois cédé dans les toutes dernières minutes, lorsque Florian David est venu s’offrir un doublé. Un coup d’arrêt qui fait glisser les Audoniens, parmi lesquels le franco-portugais Matias Ferreira, à la 5ème place.

Face à ces défaites, Béziers en a profité pour s’inviter dans la mêlée. En déplacement chez une équipe de Cholet en chute libre, les Biterrois se sont aisément imposés (2-0). Nouveau clean-sheet au passage pour le portier brésilien Magno Novaes, qui a vu ses coéquipiers faire la différence devant dès le premier acte.

Laval aurait lui aussi pu gratter une place sur le podium ce week-end. Mais sur la pelouse de Marseille Consolat, les Tangos de Manuel Pires ont souffert. Il a fallu une grande prestation de Maxime Hautbois pour permettre à son équipe de repartir de Marseille avec un point (2-2). Le doublé de Papé Ba pour Consolat n’aura pas suffi.

Les deux autres clubs franciliens cherchent eux toujours leur premier succès en 2018. Créteil est parvenu à arracher un match nul face à Concarneau en étant réduit à 10 dès la 30ème minute et sans le franco-portugais Rafael Dias, laissé en réserve (1-1). Mais l’Entente SSG a elle dû s’incliner dans les derniers instants une nouvelle fois face à Dunkerque (1-2). Enfin, Chambly l’emporte à Pau mais reste avant-dernier au classement.

Pour rappel, Lyon Duchère était exempt lors de cette 26ème journée.

 

 

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 1 Voto
9.7
X