Uma senha ser-lhe-á enviada por correio electrónico.

Quatre jours marathon d’échanges entre les Hauts de France et le Nord du Portugal

A l’initiative du Comité France Portugal et de la CCI International, une délégation économique et régionale des Hauts-de-France s’est rendue au Nord du Portugal du 2 au 5 juillet.

Sous la présidence d’honneur de Luc Doublet, Président du Conseil de surveillance de Doublet SA, et personnalité économique reconnue, étaient présentes de nombreuses personnalités économiques et institutionnels dont le Consul honoraire du Portugal à Lille, Bruno Cavaco, Président du Comité France Portugal Hauts de France, qui regroupe également le Portugal Business Club.

L’objectif affiché de cette délégation, après un accueil sur la Métropole Lilloise d’une délégation de Vila Nova de Famalicão autour d’axes stratégiques Rev 3 (textile technique et durable, Mobilité, Industries Créatives, Digital, Design), d’un partenariat en cours entre l’Université de Lille et l’Université du Minho (Guimarães et Braga) et de la volonté de l’agglomération de Saint Quentin, Présidée par Xavier Bertrand, de créer des ponts avec le Portugal sur les industries 4.0, étaient de prendre des contacts et de déterminer des axes de coopérations possibles entre deux régions, les Hauts-de-France et le Nord du Portugal, qui partagent en Europe des thématiques d’innovation.

Au programme de la première journée, une rencontre avec le Port connecté de Leixões, en présence d’un représentant des Ports de Dunkerque, Vincent Brunet, une visite du fleuron portugais dans les énergies renouvelables EDP Renováveis qui travaille sur des projets de plateforme offshore et pilote depuis ses locaux l’ensemble de son Parc Mondial Eolien. La délégation a été reçue ensuite sur Porto, au Musée Serralves, par l’ancienne Ministre de la culture Isabel Pires de Lima et le nouveau Directeur du Musée, le Français Philippe Vergne. La Casa Serralves, chef d’œuvre art déco «dans le style paquebot» n’est pas sans rappeler l’emblématique Villa Cavrois, près de Lille, du nom d’un ancien industriel du textile du Nord de la France.

La deuxième journée dans les locaux de «Porto Innovation Hub» a permis de découvrir l’ambition de la ville de Porto dans le domaine du digital et du développement durable, via une présentation de plusieurs grands projets par Filipe Araújo, Président de Porto Digital et Adjoint au Maire en charge de l’innovation et de l’environnement. Présentation qui s’est suivie d’une visite des anciens abattoirs, Matadouro, du parc scientifique et technologique «UPTEC» et d’une rencontre, en présence du designer Toni Grilo, de l’équipe de Porto Biennale Internationale du Design, représentée par Emanuel Barbosa, sachant que Lille deviendra la Capitale mondiale du design en 2020. Cette journée s’est conclue par un dîner au bord du Douro, à l’espace Porto Cruz, en présence de Pierre-Henri Tamet, Consul de France à Porto.

Lors de la troisième journée, la délégation a été reçue par le Recteur de l’Université du Minho, Rui Verra de Castro, en présence de Pauline Ravinet, Vice-Présidente aux affaires européennes de l’Université de Lille, le Maire de Guimarães, Domingos Bragança, jumelée avec Tourcoing, en présence de François Xavier Duffrennes, Adjoint au Maire de Tourcoing en charge des grands projets et Conseiller à la Métropole Européenne de Lille. Une occasion de constater que le berceau de la nation portugaise et ancienne Capitale européenne de la culture, avait fait le pari de l’innovation «Smart City» et de la formation d’excellence.

Direction ensuite, après un déjeuner, vers Vila Nova de Famalicão, pour un accueil à l’Hôtel de Ville par le Maire, Paulo Cunha, puis une visite de l’incubateur «Made In» et de la plus ancienne des entreprises textiles portugaises «Riopele», qui a parié sur la confection haut de gamme et des pratiques durables, en présence de l’Adjoint au Maire en charge de l’innovation, Augusto Lima.

Rencontre ensuite, en présence du Secrétaire Général, Stéphan Vérin, d’UP-TEX (Pôle de compétitivité basé à Tourcoing), avec Paulo Vaz, Président de l’ATP (Association patronale nationale du textile et de l’habillement) qui a expliqué comment le Portugal, dans une période de crise, avait su faire le pari de l’innovation technique et durable pour rester une région de production textile. La journée s’est terminée par un dîner convivial avec Augusto Lima, en présence d’acteurs économiques et une présentation du CITEVE (Centre technologique de l’industrie textile et du vêtement) et du CENTI (Centre de nanotechnologies et des matériaux intelligents).

La dernière journée, dédiée aux industries 4.0, en Présence de François Salamone, industriel, représentant l’ARIA (Association Régionale de l’Industrie Automobile) et Jean-Pierre Ciesielski, Directeur du développement économique de l’agglomération de Saint Quentin, qui porte en Hauts de France le cluster Robonumérique, s’est conclue par une visite d’une référence internationale dans le domaine de la mobilité durable, le CEIIA, puis une présentation de la plateforme regroupant tous les acteurs de l’industrie automobile au Portugal, par Fernando Machado, Secrétaire Général du Cluster MOBINOV et enfin du laboratoire d’excellence INESC TEC qui travaille l’innovation autour de l’industrie, l’agriculture, l’énergie, la santé, la mer et les ports.

Un programme marathon de quatre jours, en présence également de membres du Portugal Business Club des Hauts de France, Ilidio Pereira, Luís Barbosa, Joaquim da Cunha et Christine Damry, organisée par la CCI International des Hauts de France, représentée par Virginie Blida, Directrice et Betty Waillez, Manager, en partenariat avec, le Consul honoraire du Portugal à Lille, Bruno Cavaco et Carla Rocha, Vice-Présidente du Comité France Portugal Hauts-de-France.

Les membres de la délégation ont pu découvrir une autre facette du Portugal et apprécier son potentiel d’innovation. Deux territoires liés par une histoire industrielle, la présence d’une forte Communauté et qui font aujourd’hui le pari de l’innovation digitale, technique et durable un pilier de réussite pour aborder la troisième révolution industrielle.

LusoJornal Artigos

Gostou deste artigo? Vote, participe!
Votação do Leitor 3 Votos
5.4
X